Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

André VIGNAL (1874-1958)

Add this

    [2433] Vignal André Alphonse (1874-1958) .Naquit le 3 septembre 1874, dans une famille de cultivateurs, à Fraisse, en St.Georges-Lagricol, Haute Loire, diocèse du Puy. Il fit ses études primaires à Craponne-sur-Arzon, secondaires au petit séminaire de la Chartreuse, au Puy, de 1886 à1894.

    Entré laïque au séminaire des M.E, le 14 septembre 1894, il fut tonsuré le 22 septembre 1895, minoré le 26 septembre 1897, sous-diacre le 24 septembre 1898, diacre le 25 février 1899, prêtre le 25 juin 1899, et partit le 26 juillet suivant pour la mission du Tibet.

    Le Tibet fut toujours une mission difficile: tel était le cas particulièrement à l'arrivée du P. Vignal. La révolte de Yu Mantse au Se-Choan en 1895, puis le soulèvement des Boxeurs à Pékin en 1900 avaient échauffé tous les esprits jusque dans les régions les plus reculées. Les lamas crurent le moment venu de se débarrasser de tous les étrangers, spécialement de tous les chrétiens. La plupart des stations chrétiennes des Marches Tibétaines du Yunnam furent pillées et détruites, quatre missionnaires furent massacrés ainsi que de nombreux chrétiens. Le P. Vignal échappa de justesse à la mort, en fuyant de Yerkalo et en se réfugiant à Ta-Li-fou.Le calme revenu, il retourna à son poste, mais il ne put y rester. En 1907, il est à Hongkong. C'est là qu'il passera de nombreuses années, au service des Établissements communs: à l'imprimerie de Nazareth, de 1907 à 1911; au sanatorium de Béthanie, de 1911 à 1920; dans les procures de 1920 à1925; c'est pendant ce stage de procureur qu'il prendra son congé en France,1923-24. En 1925, il est de nouveau à Nazareth, en 1935 dans les procures, et 1946 à Béthanie. Il pensait bien que c'était la dernière étape, mais Nazareth fut liquidée, Béthanie reçut une nouvelle destination. Le 26 août 1953, le P. Vignal s'embarquait à Hongkong et arrivait à Marseille le 17 septembre, suivant.

    Dés son retour en France, il fit le tour des grands sanctuaires de Notre Dame, puis il prit une aumônerie de religieuses dans son diocèse d'origine , à Craponne-sur-Arzon.

    C'est là que la mort vint le saisir subitement, le 25 novembre 1958. Pendant 46 ans, le P. Vignal fut, dans les Établissements communs d'E.O., au service de la Société et des confrères. S'il eut une devise, ce fut celle de servir inlassablement et avec le sourire. Sans bruit ni pose, simplement, il rendait à tous tout les services possibles, petits et grands. Il était très connu à Hongkong, parmi les petites gens: il n'y a laissé que des amis.

     

    Références bio-bibliographiques

    AME 1899 p. 231. 1906 p. 10, 148, 150

    CR 1899 p. 294. 1901 p. l04. 1902 p. l19. 1904 p. l16. 1906 p. 3OO. 1907 p. 403194; 1918 p. 187. 1919 p. 138. 1940 p. 113. 1948 p. 242. 1950 p. 132. 1951 p. 122. 1958 p.+ 94.

    BME 1922 p. 19. 1924 p. 468. 1925 p. 761. 193O p. 329, 334, 391, 392, 398. 1939 p. 282, 361, 471. 1948 p. 382193. 1953 p.721, 911; 1959 p. + 59.(photos:1935 p.1. 1938 p.282)

     

    Articles:

    AME  1906 p.7,8 : deux articles sur le massacre de 3 missionnaires

     

    • Numéro : 2433
    • Pays : Chine
    • Année : 1899