Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean-Baptiste VEYLET (1853-1880)

Add this

    C’est au seuil de la carrière apostolique, à l’âge de 27 ans, que M.Veylet est allé recevoir la couronne.

    M. Alexandre-Jean-Baptiste Veylet éatit né le 11 juillet 1853 à Maz-de-Cassuéjouls, dans le diocèse de Rodez. Après avoir achevé sa philosophie, il entra au Séminaire des Missions Étrangères le 24 septembre 1875. Ordonné prêtre le 21 septembre 1878, il partit le 30 octobre suivant pour Pondichéry .

    À son arrivée en Mission, il trouva le pays désolé par la famine. Cet épouvantable fléau était, dans les desseins de Dieu, un instrument de miséricorde pour un grand nombre d’âmes. La moisson devenait abondante, et les ouvriers du Père de famille se trouvaient impuissants à suffire au labeur. M. Veylet fut envoyé à Salem, où la famine faisait de grands ravages ; déjà un Missionnaire y avait succombé à la fatigue ; le nouveau venu se mit avec ardeur à l’étude de la langue, il avait hâte de prendre sa part des travaux de ses Confrères et de se dépenser au service des malheureux affamés.

    Mais Dieu se contenta de sa bonne volonté ; peu après son arrivée, M. Veylet fut pris d’une fièvre violente et tenace qui résista à tous les soins et à tous les remèdes. En même temps, une maladie de poitrine, dont il avait déjà souffert durant le cours de ses études, se déclara et le réduisit à la dernière extrémité . Sur l’ordre des médecins il partit pour l’Europe et se retira dans sa famille. C’est là qu’il est mort, le 3 mai, dans les sentiments d’une piété admirable. En quittant la vie, il n’eut qu’un regret, celui de mourir loin de sa chère Mission, qu’il n’avait quittée que par obéissance et en versant des larmes.

     

    • Numéro : 1398
    • Pays : Inde
    • Année : 1878