Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Noël TENAUD (1904-1962)

Add this

    [3445] TENAUD Noël, Alexandre, est né le 11 novembre 1904 à Rocheservière, dans le diocèse de Luçon (Vendée). Il fait ses études secondaires à Chavagnes-en-Paillers. Il entre au Grand Séminaire de Luçon où il étudie de 1924 à 1928. Il entre au Séminaire des Missions Etrangères le 14 septembre 1928. Ordonné prêtre le 29 juin 1931, il part le 7 septembre suivant pour la Mission du Laos.

     

    Il étudie la langue à Tharae de 1932 à 1934. Après cela, il est curé de Khamkeum (1934-1940) et puis de Nam Tok (1940-1943). Il passe ensuite une année au Collège de la Providence à Huê (Viêt Nam), de 1943 à 1944.

     

    En 1944, il est curé de Phongkiou. Quand Mgr. Bayet est nommé vicaire apostolique du Laos en 1947, il nomme le Père Tenaud provicaire et vicaire délégué pour la partie laotienne du vicariat, jusqu'à juillet 1951. Après la division de la Mission, le Père Noël Tenaud est nommé pro-préfet de la préfecture apostolique de Thakhek (1951-1958).

     

    En 1961, tout en étant basé à Savannaket, le Père Tenaud était chargé de prospecter tout au long de la route de Savannaket à Tchépone, à la frontière du Viêt Nam. C'est au cours d'une de ces tournées qu'en avril 1961, alors qu'il était parti avec le catéchiste Outhay et un jeune chrétien de Pongkiou, il est averti tout d'abord au camp de Séno par les militaires français, puis sur la route par un pasteur protestant, qu'une attaque nord-viêtnamienne se prépare sur l'endroit où il doit se rendre. Il va néanmoins jusqu'à Tchépone. Le chemin du retour ayant été coupé jusqu'au-delà de Phalane, il se réfugie dans un village en retrait de la route. Trahi par les villageois, il y sera arrêté par les nord-viêtnamiens qui lui demanderont d'aller à Phalane, mais sur le chemin, ils tombent dans une embuscade nord-viêtnamienne : le Père est blessé au jarret, le catéchiste Outhay, au cou. Ils sont soignés sur place et se remettent de leurs blessures. Une semaine après, le Père Tenaud demande à rentrer à Savannaket à l'administration Pathet Lao qui a remplacé les nord-viêtnamiens dans la zone "libérée". On les a vus sortir du bureau de l'administration accompagnés d'un peloton de soldats pathet-lao. On ne les a jamais vus revenir à Phalane et on ne les a jamais vus arriver à Savannaket.

     

     

    Références biographiques

    AME 1931 p. 178. photo p. 229. 1932 p. 91.

    CR 1931 p. 275. 1935 p. 208. 1939 p. 188. 1940 p. 103. 1948 p. 175. 1950 p. 116. 1951 p. 76. 1952 p. 57. 1954 p. 57. 1955 p. 50. 1957 p. 58. 1961 p. 60. 61. 1962 p. 72. 73. 1963 p. 83. 85. 139.

    BME 1928 p. 576. 1931 p. 693. 768. 851. photo p. 823. 1932 p. 70. 471. 1934 p. 845. 1938 p. 412. 556. 630. 631. 1939 p. 68. 296. 361. 586. photo p. 296. 1940 p. 66. 146. 1941 p. 53. 1948 p. 359. 363. 1950 p. 574. 1952 p. 576. 1956 p. 78. 270. 271. 361. 362. 562. 662. 736 sq. 754 sq. 856. 857. 1956 photo p. 365. 1958 p. 788. 887. 1072. 1959 p. 656. 1070.

    EC1 N°  157. 224. 228. 452. 457. 466. 558. 645. 648. 661. 666. 697. 724.

    EC2 N° 49P51. 89/C2. 248P126.

    EPI 1962 p. 291. 294. 1964 p. 128.

    MDA 1948 p. 161. 1950 p. 28.

    ME1 N° 116 p. 12. 118 p. 32. 121 p. 50. 125 p. 42.

    ECM 1946 p. 88.

     

    Bibliographie

    "Une Lumière s'est levée", p. 177, par Mgr. Cl. Bayet.

    • Numéro : 3445
    • Pays : Laos
    • Année : 1931