Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean-Baptiste TAPIE (1880-1973)

Add this

    [2690] TAPIE Jean-Baptiste, est né le 28 juin 1880 à Bruges, dans le diocèse de Bayonne (Basses-Pyrénées). Il termine ses études secondaires par le baccalauréat de Philosophie en 1896. Il entre laïc au Séminaire des Missions Etrangères, le 15 septembre 1897. Il est ordonné prêtre le 7 mars 1903, et le 29 avril il embarque à Marseille avec 80 autres confrères.

     

    Dès son arrivée au Siam, début juin 1903, Mgr. Vey l'envoie à Ayuthaya pour étudier le thaï et le viêtnamien. En 1904, il est nommé à Songphinong dont il devient curé en remplacement du Père François. En 1908-1909, il assurera l'intérim à Saint François Xavier de Samsen puis retourne à Songphinong : il y sera resté 22 ans, s'attachant surtout à l'éveil et au suivi des vocations sacerdotales et religieuses. En 1926, le Père Tapie est nommé curé de Samsen, à Bangkok, d'où il assurera le service de Songphinong, de Bangbuathong où son premier travail sera de bâtir une église et d'acheter des terrains pour les chinois chrétiens, et de Ko Yai. Il s'adonne surtout à la formation des jeunes. Dès 1934, il lance la Croisade Eucharistique... la première église de Bangbuathong est incendiée ; le Père Tapie en construit une autre qui sera bénite par Mgr. Perros en 1933. A Samsen même, le Père développe les écoles, y recevant garçons et filles, chrétiens et bouddhistes.

     

    Fin 1940, lors des événements d'Indochine, le Père est chassé de Samsen par l'un de ses séminaristes et doit se réfugier à la Procure de l'Assomption avant d'être exilé au Viêt Nam, où il sera curé des viêtnamiens de Dalat pendant près d'une année. Revenu à Bangkok au début de 1942, il regagne Samsen où il est reçu très chaleureusement. Après 41 ans dans cette paroisse, vint le moment de la quitter, et le Père Tapie se retira chez son ancien organiste, devenu directeur d'un grand collège. C'était en 1967. Il y restera jusqu'au 30 septembre 1972, où on le trouva terrassé au pied de son lit. Alors ce fut l'hôpital, un calvaire qui dura jusqu'au 7 février 1973. Le Père Tapie avait près de 93 ans, dont 70 passés en Thaïlande.

     

     

    Références biographiques

    AME 1903 p. 347. 1913 p. 94. 200. 1915 p. 78. 93.

    CR 1903 p. 305. 1920 p. 63. 1923 p. 130. 1925 p. 111. 1927 p. 126. 255. 1928 p. 128. 1929 p. 169. 1931 p. 201. 1933 p. 196. 1935 p. 180. 1937 p. 175. 176. 1938 p. 176. 177. 315. 1939 p. 161. 1961 p. 66. 1962 p. 77. 1963 p. 89. 1964 p. 51. 1965 p. 104. 1966 p. 122. 1967 p. 93. 94. 1969 p. 98.

    BME 1931 p. 532. 538. 1933 p. 491. 555. 1935 p. 911. 1938 p. 410. 481. 482. 486. 554. 1949 p. 719. 724. 1950 p. 271. 272. 274. photo p. 515. 1951 p. 72. 198. 288. 1952 p. 206. 1954 p. 361. 362. 1955 p. 60. 61. 158. 787. 1956 p. 171. 571. 663. 786. 994. 1957 p. 972. 1958 p. 749. 804. 981. 1959 p. 179.

    EPI 1952 p. 936. 1963 p. 425. 593. 861.

    MDA 1950 p. 28. 61.

    EC1 N° 481. 487. 678. 728. 764. 750.

    EC2 N°  2P214. 45P267. 61/C2.

    APP 1953 p. 20. 157 (jubilé). 1954 p. 24. 1955 p. 189. 1956 p. 22. 123. 1957 p. 22. 147. 159. 186. 253. 1959 p. 99. janvier 1962 p. 20. juillet 1962 p. 121. mai-juin 1963 p. 28. janvier 1964 p. 23. février 1964 p. 27. avril 1964 p. 28. janvier 1965 p. 26. février 1965 p. 28.

     

    • Numéro : 2690
    • Pays : Thailande
    • Année : 1903