Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François SÈVE (1871-1909)

Add this

    Fils de Jean Sève et de Marie Masson, né le 2 avril 1871 à Lyon dans la paroisse  Saint Bruno, François entre au séminaire des Missions Etrangères le 13 septembre 1890 pour y terminer ses études philosophiques et théologiques. Il reçoit les ordres mineurs le 24 septembre 1892, le sous-diaconat le 22 septembre 1894 et le diaconat le 9 mars 1895. Après son ordination sacerdotale à Paris le  30 juin 1895, il est affecté  à la mission de Birmanie méridionale qu'il va rejoindre le 31 juillet suivant. Antoine Sève est d'abord envoyé à Moulmein pour y étudier la langue birmane et s'initier au travail apostolique. En août 1896, il est confié au père René Cartreau et affecté au poste de Yandoon. Mais Antoine Sève n'est pas débrouillard et se décourage vite. En mai 1897, l'évêque, Mgr Cardot, qui se fait des soucis pour lui, l'envoie à Maryland où il peut profiter de l'hospitalité et de la compagnie du père Jean-Baptiste Tardivel, un confrère plein de sagesse et d'expérience. Mais Antoine Sève donne toujours des signes d'instabilité et parle de quitter la mission. Une autre affectation lui est alors proposée ; en décembre 1898 il va prêter main forte au père Michel Mignot qui a de nombreuses demandes de conversion à Nyaunglebin. Mais la collaboration entre le curé et son vicaire n'est pas de longue durée. Au mois d'avril 1899, le père Mignot demande qu'on lui retire Antoine Sève, qui ne manifeste ni attrait ni aptitude pour son travail. On apprend aussi qu'il serait aller visiter les Baptistes anglais qui évangélisent la région de Kyaukky et, que suivant la rumeur publique, il aurait demandé à devenir assistant du pasteur, le révérend Harris. Dans l'impossibilité de s'adapter, il se soumet à la décision de ses supérieurs qui lui proposent de rentrer en France. Il quitte définitivement sa mission et la Société des Missions Etrangères le 2 juin 1899.

    • Numéro : 2152
    • Pays : Birmanie
    • Année : 1895