Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Charles SAULÇOY (1868-1939)

Add this

    [2028] SAULÇOY Charles, Eugène, vit le jour à Peintre, dans le diocèse de St Claude (Jura), le 24 avril 1868. Entré laïc au Séminaire des Missions Étrangères le 13 septembre 1888, il fut ordonné prêtre le 3 juillet 1892. Il partit le 26 octobre suivant pour la Cochinchine orientale.

     

    En 1895, M. Saulçoy seconde le Père Sudre, dans l'administration du Quang Nghia où les païens sont particulièrement endurcis et les baptêmes d'adultes plus rares qu'ailleurs. En 1897, il est à la tête d'un district de la Province de Khon Hoa, éprouvée alors par une épidémie. Le chiffre des baptêmes y est plus consolant.

     

    En 1905, le Père Saulçoy se trouve à la tête du district de Thac-Da, lequel compte 3727 chrétiens dispersés dans 26 chrétientés que séparent deux grands cours d'eau. Aussi éprouve-t-il le besoin d'un troisième prêtre. Il accuse alors 41 baptêmes d'adultes et 18 d'enfants de païens.

     

    En 1918, le Père Saulçoy quitta la mission de Cochinchine orientale pour celle du Cambodge.

     

    En 1919, il fonda une nouvelle chrétienté, celle de Triton, dans la province de Chau doc. Il entreprit alors la construction d'une chapelle. Malheureusement le zèle du Père Saulçoy fut hâtivement contrarié par son état de santé déficient. Obligé de rentrer en France, il ne voulut point rester inactif pour autant : avec le Père Émile Lebel, un confrère de la mission de Nagasaki, il fut professeur au collège St Aspais de Melun.

     

    Il mourut à Rozoy-en-Brie, en Seine et Marne, le 5 avril 1939, dans sa 71ème année et la 47ème de son ordination sacerdotale.

     

     

     

    Références bibliographiques

     

    AME 1893 p. 627. 1939 p. 139.

    CR 1892 p. 274. 1895 p. 216. 1898 p. 169. 1900 p. 163. 1905 p. 155. 160. 1919 p. 87. 1939 p. 220. 295.

    BME 1922 p. 88. 1939 p. 368.

    EC1 N° 4. 400.

     

    • Numéro : 2028
    • Pays : Vietnam Cambodge
    • Année : 1892