Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre NARP (1863-1932)

Add this

    [1764]  NARP Pierre, Alexandre, naquit le 19 août 1863 à Ramous, dans le diocèse de Bayonne (Basses Pyr.). Entré tonsuré au Séminaire des Missions Étrangères le 3 juillet 1885, il fut ordonné prêtre le 24 septembre 1887 et partit le 16 novembre suivant pour la Cochinchine orientale.

    N'ayant pu s'acclimater en Indochine, M. Narp revint en France, sans que jamais son nom ait paru dans les Comptes-Rendus annuels. Il prit du service dans son diocèse d'origine de Bayonne, où il fit fonction d'aumônier à l'hôpital de Pau, tout en restant toujours attaché à la Société des M.E.

    Lors de la guerre de 1914-18, il se signala comme un personnage de légende à titre d'aumônier volontaire. Au 5 août 1915, il fut l'objet d'une citation à l'Ordre de l'Armée; sc : "Narp, Pierre, Alexandre, aumônier militaire d'un G.B.C. Dans les attaques du 20 au 30 juillet a montré la plus belle vaillance, a soutenu le courage des chasseurs à pied par sa parole et son exemple, a rapporté sur ses épaules deux blessés de la ligne de feu jusqu'au poste de secours sous un bombardement terrible."

    Le général commandant l'armée tint à remettre lui-même la Croix de guerre au vaillant missionnaire, qui le 30 mars 1916 fut nommé Caporal honoraire.

    Aumônier militaire principal, sur le front depuis le début de la guerre, le Père Narp prit part en effet à de nombreuses affaires, soit avec les armées opérant dans le Nord, soit avec l'armée des Vosges. Sans cesse en première ligne dans les postes les plus dangereux, où il accomplit les devoirs de son ministère avec le mépris le plus absolu de la mort, portant aux blessés et aux mourants les paroles de consolation et d'espoir.

    En 1916, le Père Narp fut promu Chevalier de la Légion d'Honneur, à ce titre, sc : "Depuis le début de la guerre n'a cessé de faire preuve du plus absolu dévouement. À plusieurs reprises et sous de violents bombardements a aidé à transporter les blessés. A su, tout en réconfortant par sa parole tous ceux qui l'entouraient, donner à tous, par sa bravoure, l'exemple du Devoir et du Sacrifice."

    C'est à l'hôpital de Pau que le Père Narp, toujours aumônier, rendit son âme à Dieu, le 2 août 1932, dans sa 69ème année et la 45ème de son sacerdoce.

     

    Références bibliographiques


    AME 1915-16 p. 75. 107. 141. 178. 1932 p. 246.

    CR 1887 p. 196. 1910 p. 312. 1916 p. X. 1932 p. 312. 417. 1934 p. 250.

    BME 1925 p. 251. 1932 p. 725.

    EC1 N°  78. 84. 114. 249.

     

    • Numéro : 1764
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1887