Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre KERHERVÉ (1725-1766)

Add this

    [192]. KERHERVÉ, Pierre-Jean, né vers 1725 dans le diocèse de Quimper, prêtre le 20 septembre 1749, partit au mois de décembre de la même année du Séminaire des M.-E. pour le Siam. Il passa toute sa carrière de missionnaire au Collège général, où il fut professeur de rhétorique et de théologie, puis supérieur. En 1756, il fut nommé provicaire, ou, tout au moins, en exerça les fonctions. Lorsqu’en 1758 les Birmans vinrent pour la première fois assiéger Juthia, il s’éloigna avec ses élèves­ ; mais il n’était encore qu’à l’embouchure du Mei-nam quand il apprit la levée du siège. Il retourna à Juthia, et restaura les bâtiments du Collège et la chapelle. Il composa un ouvrage sur la rhétorique, qu’une lettre du 2 juin 1763 dit avoir été envoyé en Europe pour y être imprimé. Nous ignorons ce qu’est devenu ce travail.

    En 1762, il fut nommé évêque de Gortyne, et vicaire apostolique de la mission du Se-tchoan. Après quelques hésitations, il refusa à cause de sa quasi-cécité, et aussi, dit-on, par scrupule. En 1763, il refusa également d’être coadjuteur au Siam.

    Prévoyant la seconde invasion des Birmans, qui en effet ne se fit pas attendre, le missionnaire, sur l’ordre de l’évêque Brigot, partit, en 1765, pour Chantaboun, avec les élèves du Collège général et J.-B. Artaud­ ; de là, il se rendit à Hon-dat. Hon-dat n’est pas une île comme il a été dit et écrit très souvent, mais une petite colline à l’extrémité d’un promontoire, sur la côte cambodgienne, à 15 kilomètres environ au nord-ouest de Ha-tien, et à 5 kilomètres de la chrétienté de Loc-son, au pied de la montagne du même nom.

    Kerhervé y prépara l’installation des élèves et retourna les chercher à Chantaboun­ ; à peine arrivé dans cette chrétienté, il mourut « d’une révolution d’humeurs » le 22 janvier 1766, et fut enterré dans l’église.

    Notes bio-bibliographiques.

    N. L. E., v, pp. 368 et suiv., 383 et suiv., 392, 426, 445, 465, 499 et suiv.­ ; vi, p. 188.

    M. C., vii, 1875, Sa mort, p. 48.

    Rev. Indoch., 1913, pp. 165 et suiv.

    Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph.

    Descrip. du roy. Thai, ii, pp. 210 et suiv., 237 et suiv., 256.

    Hist. du roy. de Siam, ii, p. 297.

    Lett. à l’év. de Langres, pp. 288 et suiv.

    La Franc. pont., ii, p. 703.

    • Numéro : 191
    • Pays : Thailande
    • Année : 1749