Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Martin-Luc HUIN (1836-1866)

Add this

    [854]. HUIN, Martin-Luc, martyr en Corée, naquit le 20 octobre 1836 à Guyonvelle (Haute-Marne). Après son ordination sacerdotale, qui eut lieu le 29 juin 1861, il fut vicaire à Melay et à Voisey.

    Entré au Séminaire des M.-E. le 20 août 1863, il partit le 15 juillet 1864 pour la Corée « où, écrivait-il, je pourrai verser mon sang en témoignage de notre saint Evangile ». De Chang-haï, il passa dans le Leao-tong, et y acheva l’année en étudiant les caractères chinois. En 1865, au début de juin, il pénétra par mer en Corée, et bientôt se fixa dans la chrétienté de Seo-koui.

    L’année suivante, lors de la persécution, il se réfugia au village de Soi-tjai, et y fut arrêté. Le 12 mars, il était amené près de Mgr Daveluy à Keu-to-ri, et conduit à Séoul avec l’évêque et P. Aumaître. Jeté avec eux en prison, il fut comme eux mis à la torture, et condamné à la décapitation pour être venu prêcher en Corée une religion prohibée. L’exécution eut lieu le Vendredi-Saint, 30 mars 1866, dans la presqu’île de Syou-yeng, province de Tchyoung-tchyeng. Au mois de juin, le corps fut enlevé par quelques chrétiens, qui l’inhumèrent dans le district de Hong-san (Voir DAVELUY).

    Plus tard, pour le soustraire à la profanation, il fut transporté au Japon. Aujourd’hui il repose dans la cathédrale de Séoul. La Salle des Martyrs possède un cahier de notes philosophiques et théologiques rédigées par le martyr.

    Notes bio-bibliographiques.

    — C.-R., 1882, p. 11­ ; 1892, p. 267. — A. P. F., xl, 1868, pp. 24, 30, 44, 51. — M. C., xxvi, 1894, p. 83­ ; xlii, 1910, p. 391. — B. O. P., 1895, pp. 345 et suiv. — Sem. rel. Langres, 1865, p. 59­ ; 1866, Notice, pp. 130, 148, 157, 172­ ; 1872, Un monument à sa mémoire, p. 70­ ; Ib., pp. 109, 137. — Le Dimanche, Amiens, 1883, 1er sem., Ses restes au Japon, p. 87.

    Hist. des relat. de Chine, Tab. alph. — Hist. Egl. de Corée, ii, pp. 511, 548, 550, 556. — Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. — La Salle des Mart. [édit. 1900], Tab. alph. — La Rel. de Jésus, ii, pp. 52, 486. — Fleurs des Mart., p. 161. — Les miss. franç. en Corée, Maison natale [grav.], p. 161.

    Actes relatifs à l’étude de sa Cause de Béatification, voir BERNEUX.

    Biographie.

    — Vie de Martin-Luc Huin, prêtre du diocèse de Langres, de la Société des M.-E., décapité pour la Foi en Corée le 30 mars 1866, ornée de vingt portraits de personnages français et coréens avec fac-similé de leur écriture, de deux paysages, d’une carte de Corée et des pays traversés par M. Huin, enrichie d’une lettre de Mgr Mutel sur l’état actuel de l’Eglise de Corée, avec portrait de Sa Grandeur par Théophile Ramaget. — Rollet-Bideaud, imprimeurs-libraires, Langres­ ; chez l’auteur, à Enfonvelle (Haute-Marne), 1893, in-8, pp. ix-364.

    Portrait.

    — Peinture, est au Séminaire des M.-E. — Est sur un des vitraux de la chapelle du cimetière au sanatorium Saint-Raphaël, à Montbeton. — B. O. P., 1895, p. 347. — Les miss. franç. en Corée, p. 171. — Voir Biographie.

    • Numéro : 854
    • Pays : Corée
    • Année : 1864