Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Henri HÉRAUD (1873-1950)

Add this

    Les renseignements au sujet du Père Henri Héraud sont quasiment inexistants. Il est donc difficile d'écrire quelque chose à son sujet, cependant, voici ce que l'on peut dire.

     

    HERAUD Henri, Firmin, est né le 1er août 1873 à Chambretaud, dans le diocèse de Luçon (Vendée). Il fit une partie de ses études aux Sables d'Olonnes. Il entra comme laïc aux Missions Étrangères le 23 septembre 1893. Le 26 juin 1898, il était ordonné prêtre et recevait sa destination pour la Birmanie méridionale (Rangoon). Il quitta la France vers le 27 juillet 1898, et dut arriver à Rangoon fin août 1898.

     

    Il fut vicaire dans le poste de Thonzé, situé au Nord de Rangoon. Il y resta environ dix huit mois. Puis il fut envoyé dans le district d'Henzada. Et c'est dans le poste missionnaire de Thinganaing qu'il passa probablement tout le temps de sa vie missionnaire. Il se trouvait bien sûr en milieu Carian. Les débuts furent difficiles, mais le Père Héraud tint bon et fit de son mieux avec ses chrétiens carians.

     

    Fin 1948, après la retraite, furent célébrées ses noces d'Or. En 1949, Thinganaing fut pillé et incendié par la garde nationale. Le Père Héraud resta seul avec les siens après avoir fait évacué son vicaire, le Père Johannes et les Soeurs cariannes. Les Carians furent dont battus par l'armée, le Père Héraud fut emmené, menottes aux mains, jusqu'à Henzada. Le Père se trouvait dans le dénuement le plus complet. En décembre 1949, il put enfin arriver sain et sauf jusqu'à Rangoon après avoir échappé de justesse à la mort.

     

    En attendant le retour de la paix, il demanda un temps de repos en France où il arriva le 23 mars 1950. Au cours du mois d'octobre de la même année, il tomba malade lors de son séjour dans sa famille et il décéda à Chambretaud le 7 novembre 1950, à l'âge de 78 ans, dans la 53ème année de son sacerdoce.

     

    Ainsi s'achevait une vie missionnaire bien remplie, vie vécue courageusement et toute donnée à ces braves Carians.

     

    Références biographiques

    AME 1898 p. 232. 1912 p. 148. 210. 1913 p. 155.

    CR 1898 p. 272. 1903 p. 233. 1905 p. 215. 217. 1906 p. 204. 1907 p. 238. 239. 1908 p. 220. 1909 p. 209. 1911 p. 211. 1912 p. 250. 254. 255. 1913 p. 264. 1914 p. 108. 1919 p. 86. 1922 p. 133. 1923 p. 141. 1926 p. 136. 1928 p. 138. 1929 p. 204. 1931 p. 292. 321. 1932 p. 247. 1935 p. 197. 1936 p. 184. 1938 p. 285. 1939 p. 174. 1948 p. 119. 1949 p. 124. 1950 p. 125. 187.

    BME 1925 p. 374. 1926 p. 257. 1929 p. 370. 413. 470. 1930 p. 320. 382. 524. 1931 p. 67. 866. 1933 p. 85. photo p. 312. 1936 p. 214. 1939 p. 48. 437. 1941 p. 772. 1948 p. 119. 1949 p. 317. 444. 1950 p. 754. 756. 1951 p. 72. 1956 p. 939.

    EC1 N° 199. 208. 480. 486. 487.

     

    • Numéro : 2369
    • Pays : Birmanie
    • Année : 1898