Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Volveno FÉRÉSINI (1922-1995)

Add this

    [3745] FÉRÉSINI Voleno, Jean est né le 30 janvier 1922 à San Giovanni-al Natizone (Italie), dans le diocèse de Udine. Il émigre avec sa famille et fait ses études primaires à Guignicourt (Aisne). En 1934 il entre au Séminaire Théophane Vénard de Beaupréau, où il fait ses études secondaires. Au début de la deuxième guerre mondiale, en 1939, il s'engage dans l'armée française. Libéré l'année suivante, il est admis au Séminaire des Missions Etrangères le 12 septembre 1941, mais en octobre 1942 il doit partir pour la Suisse, où il est accueilli comme réfugié politique en même temps Ferdinand Pécoraro et Louis Houser. Après avoir passé 1 mois dans un camp à Lausanne, et 2 mois dans un autre camp à Montreux, il peut continuer ses études à l'Uinversité de Fribourg. Revenu en France à la fin de la guerre, il termine ses études théologiques au Séminaire des Missions Etrangères, où il reçoit le sous-diaconat le 22 décembre 1945, le diaconat le 16 mars 1946, la prêtrise le 29 juin 1946 et part le 5 novembre 1946 pour la mission de Nanning. Après l'étude de langue chinoise, il est affecté au poste de Kweishien, où il reste jusqu'au mois d'août 1951. Il est alors expulsé de Chine par le nouveau gouvernement communiste. Le 19 septembre 1951, il est nommé à Nazareth (Hong-kong) où il prend en charge la direction de l'imprimerie. Mais l'année suivante l'imprimerie est vendue, et le P. Férézini reçoit,  le 15 janvier 1954, sa nouvelle affectation pour le diocèse de Malacca. Mgr Van Melchebech, responsable des Chinois de la diaspora, le prend alors comme secrétaire et interprète: en dehors du français, de l'italien et de l'anglais, il parle en effet couramment trois dialectes chinois. Revenu en France pour un congé au mois de mars 1954, il doit faire face à de grosses épreuves familiales: un des ses frères est encore prisonnier en Yougoslavie, un autre meurt empoisonné par des produits chimiques, et sa mère fait une dépression. Au mois d'avril 1956, pour des raisons personnelles il quitte la Société, et ne donne plus de ses nouvelles. Il passe les dernières années de sa vie en Bretagne et meurt à La Baule le 30 mars 1995.

    Références biographiques

    BME 1948 p. 228. 1949 p. 47, 645. 1950 p. 193, 631. 1951 p. 57, 312, 510, 576, 646. 1952 p. 56, 646, 769. 1954 p. 275, 492. 1955 p. 473, 935, 936, 1006. 1956 p. 577.

    CR 1947 p. 127. 1949 p. 74. 1951 p. 29. 1952 p. 94. 1955 p. 57.

    EC1 n° 426, 446, 449, 505, 551, 555, 576, 599.

    • Numéro : 3745
    • Pays : Chine Malaisie
    • Année : 1946