Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Auguste FEILLON (1860-1936)

Add this

    [2016]  FEILLON Auguste, vint au monde le 28 janvier 1860 à Louestault, dans le diocèse de Tours (Indre et L.). Entré laïque au Séminaire des Missions Étrangères le 4 février 1888, il fut ordonné prêtre le 3 juillet 1892 et partit le 28 septembre suivant pour le Tonkin occidental.

     

    En 1898, en région habitée par les sauvages "Muong", le Père Feillon se trouva être le successeur du Père Chevenement dans la chrétienté de Rovo ou Houang-mai, qui dépend de la paroisse et du district de Bach-bat. Dans l'église reconstruite après les persécutions, il met ses soins à ajouter à sa parure; mais il veille surtout à rendre cette chrétienté, bien déchue depuis près d'un siècle, une vie et une ferveur nouvelles.

     

    En 1902, il est à la tête d'un district de la province de Ninh-binh, qui en compte 3 formés par ses 11 paroisses.

     

    Dans les deux paroisses qu'il administre, il s'attend à un sérieux mouvement de conversions, particulièrement dans le gros village de Thinh-nu, inclus maintenant dans le vicariat de Phat Diêm créé en 1901.

     

    Mais bientôt, le mauvais état de sa santé ramena le Père Feillon en France. En 1930, il se joignit à un pèlerinage à la Ste Baume accompli par Mgr. de Guébriant et les Pères Masseron, Nassoy et Jambeau. Le 11 mars 1936, il rendit son âme à Dieu au Sanatorium de St Raphaël de Montbeton dans sa 77è année et la 44è de son sacerdoce.

     

     

     

    Références bibliographiques

     

    AME 1892 p. 580. 1898 p. 87. 1930 p. 92. 1936 p. 142.

    CR 1892 p. 274. 1898 p. 142. 1902 p. 178. 182. 1936 p. 336.

    BME 1922 p. 93. 1935 p. 214. 1936 p. 226. 387.

    EC1 N° 32. 191. 303. 327. 332.

    • Numéro : 2016
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1892