Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Louis ETIENNE (1877-1947)

Add this

    [2479]  ÉTIENNE Louis, Emmanuel, est né le 22 août 1877 à Puilly et Charbeaux, au diocèse de Reims (Ardennes). Entré sous-diacre au Séminaire des Missions Étrangères le 4 janvier 1899, il fut ordonné prêtre le 10 mars 1900, et partit pour la mission de Kwangtong le 2 mai de la même année.

     

    En 1901, il travailla dans la région de Swatow, secondant le Père Rayssac dans l'administration des 2000 chrétiens montagnards de Lok Fung et donna 42 baptêmes cette année-là.

     

    En 1904, il fut nommé directeur du Séminaire de Canton. En 1905, il devint administrateur de la paroisse de la cathédrale, dont la langue usuelle était le "Pounti". Il veilla aussi à la formation des élèves catéchistes et à la direction de l'orphelinat. Malgré le manque de ressources, il s'adonna à son oeuvre avec zèle.

     

    En 1909 à 1914, il travailla dans le district de Lok Fung où il s'occupa d'une chrétienté de 2000 âmes; il récolta des baptêmes de païens, bâtit une vaste chapelle et répandit la dévotion à l'Eucharistie. En 1915, le Père Étienne se trouva naturellement incorporé dans la nouvelle mission de Swatow, détachée de Canton. En 1918, secondé par le jeune Père Jean Wong, il fut curé de la paroisse de Tenghai, et supérieur du Grand Séminaire, qui, avec 19 étudiants, s'était installé dans une ancienne école. De 1920 à 1922, il travaille dans la paroisse de Tenghai, qui compte 664 chrétiens fréquentant régulièrement les sacrements, malgré l'influence protestante dans cette région. En effet, les Protestants, avec leurs nombreuses écoles, ne cessent de jeter le discrédit sur les cérémonies et pratiques religieuses des Catholiques.

     

    En 1922, un puissant typhon s'abattit sur la région de Swatow et détruisit les chapelles de Tsung Lien et de Tantsao. Le Père Étienne les reconstruisit en 1923. À Noël 1925, il vit une bande de soldats et d'étudiants envahir son église de Tenghai, avec des orateurs qui tinrent des discours contre la religion et l'impérialisme. Il ne put faire autre chose que de protester et transporta le Saint Sacrement ailleurs.

     

    À la fin d'avril 1927, le Père Étienne, qui avait été en 1915 gravement blessé par les brigands et placé pendant 40 jours entre la vie et la mort au cours d'un voyage, jugea prudent, sous la menace des Rouges, d'évacuer sur Swatow une partie de ses séminaristes, les plus jeunes. Le 16 février 1929, le Séminaire s'installa à Kit Yang avec 31 élèves, dans une nouvelle construction. En 1931, il y eut une rentrée exceptionnelle de 23 nouveaux élèves. Le 23 janvier 1932, Mgr. de Guébriant, devenu supérieur général de la Société des Missions Étrangères, vint visiter le Séminaire, qui en 1933 compta 12 philosophes et 38 latinistes.

     

    En 1935, il devint directeur de la Maison de Nazareth à Hongkong. Par suite de l'avance japonaise, il dut quitter Nazareth. La mission du Cambodge fut alors heureuse de mettre à profit le dévouement et l'expérience de l'ancien supérieur du Séminaire de Swatow. Mgr. Chabalier lui confia la charge de professeur d'histoire et de géographie au Séminaire de Culaogieng, en attendant qu'il puisse rentrer à Nazareth. Le 20 août 1945, il fut arrêté par les rebelles, à Culaogieng, et interné à l'hôpital de Long Xien. Enfin, rentré à Nazareth, il y rendit son âme à Dieu, le 22 décembre 1947, âgé de 70 ans dont 47 ans de vie apostolique. Ce fut une vie missionnaire émaillée de beaucoup de croix, mais très féconde.

     

    Références biographiques

    AME 1914 p. 126. 1915-16 p. 105. 1917-18 p. 375. 1919-20 p. 20. 1922 p. 86. 1923 p. 180. 1931 p. 23. 24.

    CR 1900 p. 127. 263. 1901 p. 124. 1902 p. 143. 1904 p. 143. 1905 p. 108. 117. 1908 p. 122. 1909 p. 133. 1910 p. 132. 1911 p. 111. 1913 p. 159. 166. 1916 p. 95. 1917 p. 69. 1918 p. 54. 55. 1919 p. 59. 138. 1920 p. 40. 41. 1921 p. 63. 1924 p. 70. 1925 p. 76. 79. 1926 p. 83. 1927 p. 78. 1929 p. 109. 1930 p. 132. 1931 p. 126. 1932 p. 140. 1933 p. 109. 1947 p. 373.

    BME 1922 p. 571. 1926 p. 115. 249. 1927 p. 379. 1929 p. 178. 1932 p. 207. 1933 p. 643. 782. 1935 p. 613. 1939 p. 420. 797. 869. 1940 p. 227. 1948 p. 371. 373. 1949 p. 528. 598. 1957 p. 571. 574.

    ECM 1944 p. 66. 1945 p. 254. 1946 p. 29.

    APF 1931 p. 192.

    MC 1916 p. 7.

    EC1 N°  459.

    • Numéro : 2479
    • Pays : Chine
    • Année : 1900