Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Marius BRUN (1877-1957)

Add this

    Marius, Anselme BRUN naquit le 21 avril 1877, à Marseille, paroisse Les Crottes, diocèse de Marseille, département des Bouches-du-Rhône. Après ses études primaires sur la paroisse Les Crottes, il parcourut le cycle secondaire au petit séminaire diocésain, puis il se dirigea vers le grand séminaire de Marseille où il séjourna de 1895 à 1897. Il reçut les ordres mineurs le 29 juin 1897.

     

    Le 5 septembre 1897, il entra au séminaire des Missions Etrangères. Sous-diacre le 23 septembre 1899, diacre le 10 mars 1900, ordonné prêtre le 24 juin 1900, il reçut sa destination pour le nouveau diocèse de Kumbakônam, détaché de l'archidiocèse de Pondichéry, depuis le 1er septembre 1899. Il partit rejoindre sa mission le 25 juillet 1900.

     

    Dès son arrivée, M.Marius Brun fut envoyé à Vadugarpatty, où il séjourna en 1900 et 1901. En Août 1901, il accompagna son confrère M. Joseph Tricot jusqu'à Pondichéry, où celui-ci décéda quelques semaines seulement après son arrivée dans le diocèse de Kumbakônam, le 19 août 1901. En 1903, titulaire du district de Conneycondy,(Konney-koudhy), M. Marius Brun prépara à la première communion, trois groupes d'une trentaine d'enfants. Un catéchiste lui serait nécessaire, écrivait il alors, pour instruire les Kallers de Sengariour et de Menthon-patty.

     

    En 1908 et 1909, il fut chargé du district de Touamandurai, puis en 1909, de celui de Gabrielpuram de fondation nouvelle, près de Trichinopoly. Il y construisit un presbytère solide et agréable, béni en mars 1912. Mobilisé en 1915, il fut envoyé aux Dardanelles, puis à Salonique. Il fut démobilisé le 5 février 1919.

     

    En août 1919, il regagna Kumbakônam, et retrouva son district de Gabrielpuram qui, en 1921, comptait, 5.516 chrétiens. En 1922, il régla d'une manière heureuse le conflit survenu à Valady, gros village à un mille de sa résidence, opposant une vingtaine de familles catholiques de caste paller, aux non-chrétiens du village, au sujet de la construction d'une petite chapelle en pisé. En 1923, il acheta un terrain, rassembla 150.000 briques pour bâtir la future église de Gabrielpuram, où fonctionnait déjà une école de garçons. En 1926, il termina les fondations de son église. En 1927, le problème de l'émigration des Parias et des Pallers vers Ceylan et Singapour retenait son attention.

     

    En 1929, M. Marius Brun, épuisé par une attaque de malaria, s'embarqua pour la France où il arriva le 16 août 1929, et y séjourna jusqu'au 1er octobre 1930. M.Gaston Mercier lui succéda à la tête de son district de Gabrielpuram.

     

    En 1930, le diocèse de Kumbakônam fut cédé au clergé indien; le 3 août 1930, le décret d'érection du nouveau diocèse de Salem, confié à Mgr. Prunier, fut lu dans les 12 églises de la nouvelle mission. La nouvelle circonscription écclésiastique était constituée de districts détachés des diocèses de Pondichéry, de Bangalore, et de Kumbakônam. M.Marius Brun fit partie du personnel de ce nouveau diocèse.

     

    En novembre 1930, quelques jours après son arrivée à Salem, M.Marius Brun rejoignit le poste de Settiapatti, prenant la succession de M. Léon Depigny En janvier 1932, mis à la tête du district de Atur, il succéda à M. Malfrayt, décédé. En mars 1933, il faisait le projet de construire un clocher pour son église.

     

    En juillet 1934, il remit le district d'Atur entre les mains de M. Nalais, et partit s'occuper de Matigiri, laissé sans titulaire par la mort de M. Chassain. Il fut hospitalisé à Ste Marthe à Bangalore en janvier 1936 pour y être opéré, puis de nouveau en janvier 1937, atteint de la petite vérole. Un mois après, il réintégra son poste. En février 1938, il bénit et inaugura son nouveau presbytère à Matigiri, puis alla ensuite se reposer au sanatorium St.Théodore à Bangalore.

     

    En 1948, M. Marius Brun demanda à être déchargé du ministère à Matigiri, mais en fait, il continua son travail pastoral. Le 1er mai 1949, Mgr.Prunier laissa sa place à un évêque indien, et partit pour Kettampatti, un village isolé à soixante milles au nord de Salem. En 1950, M.Marius Brun fêta ses noces d'or sacerdotales. Doyen des confrères de la mission, chargé d'une petite paroisse en milieu non chrétien, et aumônier retiré à Matigiri, il était redevenu pasteur d'un "bercail d'agronomes", car Matigiri, (Hosur Cattle Farm) outre sa ferme modèle, avait son collège d'agriculture.

     

    En mars 1951, Bénédict, un de ses paroissiens baptisé par lui, devenu prêtre du diocèse de Kumbakônam, licencié de Fribourg, vint lui demander de le bénir avant de rentrer dans l'ordre de St Benoit.

     

    En 1952, M. Marius Brun avait du mal à se déplacer. En 1953, il reçut  dans son ermitage de Mattigiri, M. Georges Cussac, assistant et visiteur des missions de l'Inde. Vers juillet 1953, il manifesta le désir de se retirer à St.Augustin à Bangalore pour mieux soigner ses petites infirmités. C'est là qu'il s'éteignit le 6 mai 1957, à midi.

     

     

    Références biographiques

    AME 1900 p. 251-52, 1915-16 p. 93-107, 1935 p. 243.

    CR 1900 p. 263, 1901 p. 373, 1903 p. 294, 1904 p. 284, 1912 p. 306, 1921 p. 132-33, 1922 p. 156, 1923 p. 170, 1926 p. 159,  1927 p. 162, 1928 p. 161, 1929 p. 217, 1931 p. 256-60, 1933 p. 354, 1939 p. 209,  1949 p. 146, 1950 p. 128, 1957 p. 95+.

    BME 1922 p. 187, 1929 p. 574, 1931 p. 82, 1932 p. 231-720-885, 1933 p. 394-642-806, 1934 p. 509-92-657, 1936 p. 222-387-536,  1937 p. 223-94-95-455, 1938 p. 279-351-53-787, 1940 p. 437, 1941 p. 700, 1948 p. 154, 1949 p. 787, 1950 p. 134-576., 1951 p. 195-244-308, 1952 p. 126-47-486, 1953 p. 215-309-601-796, 1954 p. 694-810, 1955 p. 74, 1956 p. 381, 1957 p. 560-774-75-1097. - PH 1924 p. 300.

    EC1 n° 183, 185, 207, 620+

     

    • Numéro : 2488
    • Pays : Inde
    • Année : 1900