Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Joseph BROIZAT (1881-1968)

Add this

    [2952] BROIZAT Joseph, Marie, est né le 30 mai 1881 à Mégevette (Haute-Savoie), au diocèse d'Annecy. Il entre aux Missions Etrangères le 13 octobre 1903. Il part pour Penang le 6 décembre 1906 et y termine ses études théologiques. Ordonné prêtre le 29 juin 1907, il part de Penang pour le Siam le 10 juillet 1907. Il est nommé à Samsen dès son arrivée pour l'étude de la langue. En 1908-1909, il est curé d'Ayuthaya. De 1910 à 1914, il est curé de Banplaina et de Chaochet : il construit à Banplaina une école et un nouveau presbytère, agrandit l'église et construit un clocher. En 1914, le Père Broizat est mobilisé et rentre en France.

     

    Démobilisé en 1916, il regagne le Siam et est nommé curé de Samsen. Il agrandit le couvent Saint François-Xavier et construit un nouveau bâtiment en dur pour recevoir les novices Amantes de la Croix. Il construit également deux bâtiments d'écoles paroissiales, reçoit l'autorisation officielle d'ouvrir sa nouvelle "Ecole Saint François-Xavier", le 26 juin 1919. En 1918, il fait venir les Frères de Saint Gabriel qui, dès 1922, auront leur propre "Collège Saint Garbriel". En 1925, ce seront les Soeurs de Saint Paul de Chartres qui ouvriront leur collège de filles "Saint François-Xavier couvent".

     

    Entre temps, le Père s'occupe aussi de Ko Yai et en 1924 ouvre le poste de Bangbuathong. En 1926, il redevient curé de Banplaina, s'occupe de Chaochet, où il bâtit une nouvelle église en 1930, et de Bannakhok.

     

    En janvier 1941, le Père doit se rendre à Bangkok et début février 1941, il part pour Saïgon avec 12 autres confrères. Il va travailler à Dalat. Rentré en février 1942, il va reprendre sa place à Banplaina. En 1950, le Père Broizat démolit tous les bâtiments de Banplaina et commence l'installation nouvelle du poste de Banphen, dans la sous-préfecture même de Séna.

     

    Après les installations provisoires : église-presbytère, écoles, couvents, il se prépare à bâtir une nouvelle église, mais en 1954, Mgr. Chorin veut le changer de poste. Le Père Broizat refuse et Mgr. Chorin lui intime l'ordre de rentrer en France. Ce sera un retour définitif, en mars 1954. Le Père se retire d'abord dans la maison de Voreppe, puis à Montbeton où il meurt le 17 avril 1968.

     

     

     

     

     

    Références biographiques

    AME 1907 p. 381. 1913 p. 94. 96. 98.

    CR 1907 p. 326. 1912 p. 235. 1914 p. 105. 1917 p. 113. 1918 p. 92. 1920 p. 62. 1921 p. 102. 103. 1923 p. 129. 1924 p. 99. 1925 p. 111. 1927 p. 120. 255. 1931 p. 200. 1933 p. 197. 1935 p. 177. 1980-82 p. 133.

    BME 1928 p. 634. 1930 p. 188. 1923 p. 520. 1932 p. 712. 714. 872. 1933 p. 633. 1935 p. 250. 251. 1938 p. 410. 481. 482. 488. 554. 1940 p. 673. 1939 p. 435. 1950 p. 271. 1951 p. 289. 1952 p. 118. 119. 1954 p. 482. 492. 1040. 1957 p. 421. 561.

    EC RBac N° 60. 159. 182. 187. 193. 253. 449. 458. 459. 555. 619. 773.

    NS 1P3. - 2P60. - 9P258.

    APP 1953 p. 80A. 1954 p. 71. 1956 p. 202. 1957 p. 253.

     

     

    • Numéro : 2952
    • Pays : Thailande
    • Année : 1907