Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François BRIAND (1860-1922)

Add this

    François, Pierre, Marie BRIAND naquit le 21 novembre 1860, à Campbon, diocèse de Nantes, département de la Loire Atlantique. Le 17 décembre 1881, il reçut la tonsure dans son diocèse.

     

    Le 15 septembre 1882, il entra au séminaire des Missions Etrangères. Minoré le 22 septembre 1883, sous-diacre le 8 mars 1884, diacre le 6 juillet 1884, ordonné prêtre le 20 septembre 1884, il reçut sa destination pour le vicariat apostolique de Coïmbatore, qu'il partit rejoindre le 19 novembre 1884.

     

    En arrivant en Inde, M.François Briand retrouva son cousin M.Pierre-Marie Briand, missionnaire à Maïssour (Mysore).depuis 1880. François fut vicaire de M. Jean-Marie Pottier à Athikodoo; tombé malade en 1888, il fut remplacé dans cette charge par M. Pierre Bachelard.

     

    Dans les premiers jours du mois de mai 1888, Mgr.Etienne Bardou ouvrit à Wellington même, un pensionnat pour les orphelins européens, placé sous la direction de MM. Foubert et François Briand assistés de deux professeurs laïques. M.François Briand se donna de tout cœur à sa mission d'enseignement, et contribua au succès de cet établissement.

     

    En 1895, fut crée le nouveau district de Kotayeri, séparé de celui de Wellington. Mgr. Etienne Bardou le confia à M. François Briand. Le ministère y était assez difficile, car le missionnaire devait être presque toujours en course à travers les plantations de café où travaillaient la plupart de ses chrétiens.

     

    Le 8 juillet 1896, M.François Briand accompagna M.Baldeyrou malade, depuis Coïmbatore jusqu'à Pondichéry. Il fallait vingt quatre heures de train pour couvrir la distance qui sépare ces deux villes. Tous deux devaient s'embarquer pour la France le 16 juillet 1896, afin d'y refaire leur santé. Mais le 10 juillet 1896, à une heure du matin, M.Baldeyrou décéda à Pondichéry assisté en ces derniers moments, par plusieurs confrères dont M.François Briand. La santé de ce dernier se détériorant de plus en plus, il dut rentrer en France où il arriva le 4 juillet 1898, et y séjourna jusqu'au 28 juin 1903.

     

    En 1922, M. François Briand était aumônier du collège St. Joseph à Coonoor. Le dimanche 28 mai 1922, pendant la cérémonie de la Confirmation, il tomba au moment où il essuyait le saint chrème sur le front des enfants. Transporté à la sacristie, malgré tous les soins qui lui furent donnés, il mourut quelques minutes plus tard.

     

     

    Références biographiques

    AME 1908 p. 258, 1922 p. 159+.

    CR 1884 p. 158, 1888 p. 191, 1889 p. 234, 1895 p. 324, 1896 p. 404, 1921 p. 166, 1922 p. 153-54+262+ 1938 p. 313-14.

    EC1 n° 15+.

    • Numéro : 1625
    • Pays : Inde
    • Année : 1884