Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

André BRAMANY (1707-1793)

Add this

    [196]. BRAMANY, André, appartenait au diocèse d’Embrun. Il était né vers 1707, et avait exercé le ministère dans son diocèse, peut-être dans la ville d’Embrun, avant d’être reçu, le 14 mai 1752, directeur du Séminaire des M.-E. Après sa réception, et par suite de circonstances que nous ignorons, il fut absent de la maison pendant 7 ou 8 ans.

    À son retour, il prit une part active dans les débats engagés entre les directeurs du Séminaire des M.-E. et les vicaires apostoliques, sur le sens des Lettres patentes et sur le Règlement général de la Société (Voir DAVOUST). Il se montra partisan décidé de la séparation entre le Séminaire et les Missions, ce qui aurait très probablement amené la destruction de la Société. Pour essayer de faire triompher son opinion, il employa des moyens dont les vicaires apostoliques et plusieurs missionnaires, en particulier le Bx Dufresse, se plaignirent vivement.

    Il fut nommé procureur du Séminaire aux élections du 22 avril 1769 et du 13 janvier 1772­ ; assistant du supérieur à celles du 17 mai 1776 et du 28 juillet 1779. Il avait été également, le 27 août 1776, chargé des archives. Il mourut au Séminaire des M.-E. le 23 février 1793, ayant obtenu du gouvernement révolutionnaire l’autorisation d’y rester, à cause de son grand âge et de sa maladie, qui ne permettaient guère de le transporter ailleurs. Il fut assisté à ses derniers moments par deux prêtres insermentés.

     

    Notes bio-bibliographiques

    — Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. — Le Sém. des M.-E. pend. la Révol., pp. 37, 41.

     

    • Numéro : 196
    • Pays : France
    • Année : None