Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre BOUTMY (1853-1922)

Add this

    Pierre, Marie, Brieuc BOUTMY naquit le 13 février 1853, à Saint Brieuc, paroisse Saint Etienne, diocèse de Saint Brieuc, département des Côtes d'Armor. Il fit ses études au Collège Saint Charles à Saint Brieuc. Celles-ci achevées, il se dirigea vers le grand séminaire diocésain, où il fut ordonné prêtre le 26 mai 1877.

     

    Le 14 août 1884, il entra au séminaire des Missions Etrangères. Il reçut sa destination pour le vicariat apostolique du Yun-nan (Kunming), qu'il partit rejoindre le 7 octobre 1885. Il travailla dans ce vicariat apostolique de 1885 à 1893. À cette date, il quitta la société des Missions Etrangères.

     

    Le 5 octobre 1893, il entra à l'abbaye Notre Dame de Timadeuc, fondée en 1841, située près de Bréhan, et à 16 kms au sud de Loudéac, au diocèse de Vannes, département du Morbihan. Peu après, il prit l'habit des cisterciens-trappistes, et reçut le nom de Frère Brieuc.

     

    Le 1 novembre 1895, il fit sa profession simple perpétuelle, et le 21 novembre 1898, sa profession solennelle. Vers 1895-96, il fut Maitre des frères convers, puis Maitre des novices en 1897. En 1903, il fut élu sous-prieur, garda sa fonction de Maitre des novices, et pendant de nombreuses années, il fut chargé du secrétariat.

     

    En 1908, une partie de la communauté de Timadeuc se réfugia au Canada, s'installa en Acadie, Nouvelle Ecosse, et y fonda le "Petit Clairvaux" dont Fr. Brieuc fut le supérieur. Tous les religieux rentrèrent du Canada en 1919, et revinrent à Timadeuc.

     

    Le 6 août 1912, Fr. Brieuc fut élu abbé de Timadeuc; il reçut la bénédiction abbatiale le 2 octobre 1912. En 1920-21, Dom Brieuc fonda un monastère de Trappistines, "La joie Notre-Dame", à Sainte Anne d'Auray, qui fut transféré à Campénéac, près de Ploërmel en 1953.

     

    Dans une lettre du 20 mars 1964, Frère Mériadec donnait son opinion sur M.Boutmy : " Le P. Brieuc n'eut pas le temps de se former à la vie cistertienne et fut accaparé par les charges trop tôt, en raison du petit nombre des prêtres à cette date. Il fut un moine très austère, de tendance nettement rancéenne. L'Abbatiat de Dom Brieuc reste assez terne de ce fait, je crois, et aussi du fait que la partie la plus jeune de la communauté était au Canada, puis fut mobilisée deux ans après son élection abbatiale.."

     

    Dom Brieuc abbé de Timadeuc décéda le 24 avril 1922. Il avait toujours conservé le souvenir de sa Mission qu'il aida de ses aumônes et de ses prières.

     

    Références bio-bibliographiques

    CR 1885 p. 143.

    BME 1922 p. 437.

     

     

     

    • Numéro : 1647
    • Pays : Chine
    • Année : 1885