Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Antoine BONNEFOND (1864-1943)

Add this

    Le 2 février 1943 mourait à l’hôpital Sainte-Marthe de Bangalore le P. Bonnefond, après cinquante et un ans de vie apostolique passée aux Indes sans retour en France.

     

    Il exerça le ministère d’abord comme vicaire, puis comme chef de district. C’est ainsi qu’en 1912 il dirige le poste d’Attipakkam où les chrétiens ne sont pas toujours d’une fidélité exemplaire à suivre la direction du chef, souvent portés à des querelles entre eux pour des minuties. Malgré tout, le P. Bonnefond sut rester fidèle à son devoir sans jamais se décourager. Il était aussi le prêtre très attaché à ses exercices de piété. Quand le ministère actif lui fut devenu impossible en raison d’une grave infirmité, il fut quelque temps à Karikal comme prêtre auxiliaire, aidant le clergé de la paroisse dans la mesure de ses forces, et quand il se sentit incapable de rendre les services qu’on attendait de lui, il quitta Karikal pour rentrer à Pondichéry en 1937 où il dut se fixer dans l’immobilité, confiné dans sa chambre, donnant à tous ses confrères le magnifique exemple du missionnaire assidu à tous ses exercices : bréviaire, chapelet, Ecriture Sainte, lecture spirituelle, etc.

     

    En 1941, son état de santé empirant chaque jour, notre cher confrère fut obligé de se retirer tout à fait à l’hôpital Sainte-Marthe de Bangalore. Le dévouement bien connu des Sœurs et les soins des docteurs lui permirent de vivre encore trois ans d’une vie calme, tranquille, attendant avec patience l’appel du Maître. C’est là qu’après avoir couronné sa belle vie de missionnaire par la souffrance, il termina ses jours le 2 février 1943.

     

     

     

     

    • Numéro : 1976
    • Pays : Inde
    • Année : 1891