Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Auguste BILLING (1871-1955)

Add this

    [2163]  BILLING Auguste, Luc, est né le 16 février 1871 à Wuenhein, diocèse de Strasbourg (Haut-Rhin). Il fit ses études secondaires au Petit Séminaire de Zielsheim, puis au gymnase de Guebwiller. Entré laïque aux Missions Étrangères le 22 septembre 1891, il fut tonsuré le 1er octobre 1892. Il reçut les ordres mineurs le 15 octobre 1893. Sous-diacre le 22 septembre 1894, diacre le 9 mars 1895, le 30 juin suivant il fut ordonné prêtre. Destiné à la mission de Tokyo, il partit le 31 juillet 1895.

     

    Une grande partie de sa vie apostolique se passa dans la province de Shizuoka. On le trouve, en 1908, chargé du poste de Numazu. Le Père Billing publia en 1910 une première brochure intitulée "La foi catholique" (Kiristokyô no shinkô). Une seconde brochure fut éditée en 1911 "Est-ce nécessaire ou non ?" (Hitsuyô ka fuhitsuyôka). Constatant que les sermons et les catéchismes ne suffisaient pas à donner une instruction chrétienne solide, il organisa un travail en famille : il envoyait à chaque foyer, une fois par mois, une feuille contenant une série de questions auxquelles on devait répondre. La feuille étant retournée, les familles se réunissaient au presbytère : le catéchiste lisait les réponses, questionnait, corrigeait, et on concluait par la rédaction en commun de toutes les bonnes réponses. Au service de l'apostolat, il utilisa aussi le cinéma et les projections.

     

    Au printemps 1913, un incendie détruisit une grande partie de la ville de Numazu : l'église et le presbytère furent la proie des flammes. Une dépression nerveuse, sans doute à la suite de ce désastre, le força à prendre du repos. Il revint en France cette année là et fit le ministère en Alsace. Il n'oubliait pas le Japon. En 1929, il publia un troisième livre "Catholic no shinkô" ("La Foi du Catholique", Tokyo, 1929). Puis il retourna dans la mission de Tokyo et y parvint le 18 juillet 1931. D'abord chargé du poste de Shizuoka en 1932, il dut faire face à une nouvelle épreuve : le tremblement de terre du 13 juillet 1935; son église fut gravement endommagée, il fallut la reconstruire. La nouvelle église fut bénite par Monseigneur Chambon, archevêque de Tokyo, le 19 avril 1936. En 1938, il est nommé responsable du poste de Hamamatsu.

     

    En 1941, c'est la paroisse de Karuizawa qu'il prend en charge. Fatigué, le Père Billing dut se retirer à l'évêché de Yokohama, mais en cette période de guerre, la police exigea le départ des étrangers en dehors de Yokohama. Le Père trouva refuge à Shizuoka, mais il lui fallut encore changer de résidence : il s'en alla à Hakone. En 1946, il est nommé aumônier des Soeurs Adoratrices du Saint Sacrement dans la ville de Kawasaki. En 1950, il se retira définitivement à Bethléem (Tokyo) dans l'oeuvre fondée par le Père Flaujac. Il y fêta ses noces de diamant le 5 juillet 1955. Début novembre de cette même année, il s'endormit paisiblement dans le Seigneur.

     

     

     

    Références biographiques

     

    AME 1895 p. 387. 1935 p. 274. 1936 p. 231. 232.

    CR 1895 p. 331. 1907 p. 412. 1909 p. 12. 1910 p. 11. 1911 p. 15. 1913 p. 16. 1932 p. 11. 1935 p. 3. 1949 p. 6. 1950 p. 3. 1955 p. 11. 79.

    BME 1931 p. 929. 1932 p. 688. 1934 p. 259. 1935 p. 651. 1936 p. 433. 883. 1938 p. 173. 1940 p. 257. 1941 p. 31. 400. 540. 1948 p. 157. 1950 p. 551. 1951 p. 37. 75. 748. 1952 p. 622. 1953 p. 287. 1954 p. 560. 996. 1955 p. 810. 890. 1099. 1956 p. 57. 58. 61. 1959 p. 765. 771. 799. 897. 911.

    ECM 1943 p. 379. 1946 p. 23.

    EC1 N°  42. 230. 244. 582. 588.

    • Numéro : 2163
    • Pays : Japon
    • Année : 1895