Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ernest BÉLET (1892-1971)

Add this

    Ernest, Marius BÉLET naquit le 24 décembre 1892, à Costecalde, commune et paroisse Le Truel , diocèse de Rodez, département de l'Aveyron. Après ses études primaires à Saint-Rémy, il suivit à Espalion (Aveyron) le cycle des études secondaires, puis se dirigea vers le grand séminaire de Rodez où il passa trois ans.

     

    Le 27 septembre 1920, il entra tonsuré au séminaire des Missions Etrangères. Sous-diacre le 23 septembre 1922, diacre le 23 décembre 1922, ordonné prêtre le 24 février 1923, il reçut, le 21 juin 1923, sa destination pour le diocèse de Malacca, qu'il partit rejoindre le 1er octobre 1923.

     

    Après avoir fait quelques mois d'anglais à Pinang, à la paroisse de l'Assomption, il fut envoyé, vers juin 1924, à Kuala-Lumpur, à la paroisse Saint Antoine, comme assistant de M. Le Mahec, chargé de l'initier à la langue tamoule. En 1925, il passa à l'église St. Jean, puis , en 1926-27, à la Cathédrale de Singapore.

     

    En 1927, M. Bélet fut remplacé à la cathédrale par M.Joseph Arcand; il prit la place de M. Riboud comme curé de Bagan-Serai, paroisse de 1.805 chrétiens, de Mibong-Tebal totalisant 1.357 fidèles, de Parit-Buntar et des lieux circonvoisins. En 1929, il répara ses deux écoles à Bagan-Serai, et en ouvrit une à Parit-Buntar.

     

    En raison du décès à Pinang de M.Emile Sausseau, le 17 octobre 1930, M. Bélet céda son poste de Bagan-Serai au P. Aloysius, et fut nommé curé de Klang où il succéda à M.J-B Souhait. Il assura l'administration de ce vaste district situé sur la côte ouest de l'Etat de Selangor. Les chrétiens, en majeure partie indiens, atteignaient le nombre de 3.500. En 1933, il fonda un cercle catholique dans sa paroisse.

     

    Au début de mai 1936, M. Ernest Bélet s'embarqua sur le "Maréchal Joffre" à destination de la France. De retour, en septembre 1937, il eût en charge la paroisse indienne de Singapore, en l'absence du vicaire général, M.Olçomendy. Ce dernier revenu à son poste, vers juin 1938, M. Bélet fut placé à la tête de la nouvelle paroisse St. Joseph, à Sentul, importante agglomération de catholiques tamouls, dans un faubourg de Kuala-Lumpur, et sa juridiction s'étendit jusqu'à la partie nord de l'Etat de Selangor.

     

    En 1951, après avoir doublé son église paroissiale, il prévoyait la construction de deux nouvelles églises pour assurer les besoins spirituels des chrétiens tamouls de Sentul, toujours plus nombreux dans cette ville en pleine expansion. Ils étaient 250 vers 1948, et envrion cinq mille, une vingtaine d'années plus tard.

     

    En 1955, M.Bélét s'embarqua pour la France où il arriva le 18 juin suivant. Le 31 août 1956, à bord du paquebot "Cambodge", il regagna sa mission. Mais vers la fin février 1956, un zona intercostal compliqué de septicémie, et quelques syncopes le contraignirent à rentrer se soigner en France. Il débarqua à Marseille le 29 mars 1958.

     

    En 1961, il revint dans le diocèse de Rodez, d'abord à Saint-Geniez-d'Olt, puis à Massipe en 1964. En 1965, il prit sa retraite au sanatorium St. Raphaël de Montbeton. C'est là qu'il décéda le 29 juillet 1971.

     

    Références bibliographiques

    AME 23p234

    C.R. 23p177/27p128/28p234/29p177/30p196/32p241/35p185,257/38p179/51p86/57p68/64p78/65p148

    BME. 23p585,657,811/24p402/27p186/31p162.233/33p557.714/36p380.457.593.602/37p740/38p486/41p6

    photo 49p312.313/52p41/54p687/55p810/56p1006/58p467.473.630

    EC 1 n°41.338.360.582.604.638... 45C2

    • Numéro : 3249
    • Pays : Malaisie Singapore
    • Année : 1923