Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Louis BASCOUL (1884-1963)

Add this

    Louis-Jean BASCOUL naquit le 17 août 1884, à Laval-Roquecézière, au sud-ouest de Saint-Affrique, diocèse de Rodez, aux limites des départements du Tarn et de l'Aveyron.

     

    Ses études secondaires achevées, il entra au séminaire des Missions Etrangères, le 28 septembre 1904. Tonsuré le 21 septembre 1906, minoré le 27 septembre 1908, sous-diacre le 18 décembre 1909, diacre le 12 mars 1910, il fut ordonné prêtre le 24 septembre 1910, et reçut sa destination pour la préfecture apostolique du Kouang-si (Nan-ning) qu'il partit rejoindre le 30 novembre 1910. Il s'embarqua à Marseille le 3 décembre 1910.

     

    En 1911, M. Bascoul devait faire ses premières armes dans le district de Long-Niu, dans le Siang-tcheou, sous la conduite de M. Auguste Dalle, mais la dysenterie l'arrêta et il dut chercher un peu de repos au Sanatorium de Béthanie, à Hong-Kong où il fut contraint de faire un séjour prolongé, puis de rentrer en France en 1912.

     

    Pendant la guerre de 1914, il fut mobilisé comme interprète auprès des travailleurs chinois, en France. En 1921, il quitta la Société des Missions Etrangères, et travailla dans le diocèse de Montpellier où il fut incardiné.le 22 octobre 1923..

     

    Le 4 avril 1922, M. Bascoul fut nommé vicaire à la paroisse St. Jacques de Béziers. Le13 août 1922, il devint curé de Brénas, puis le 7 mars 1929, curé de la Caunette et Minerve; le 29 juillet 1934, il fut nommé à la cure de Montarnaud. Le 25 mars 1937, il se retira du ministère pour quelques temps. Le 14 août 1937, il fut nommé curé de la paroisse de Sussargues. Pour raison de santé, il fut autorisé à se retirer du ministère, le 18 juin 1941.

     

    Il décéda à Saint Affrique (Aveyron), le 8 septembre 1963.

     

    Références bio-bibliographiques

    AME 1911 p. 54.

    CR 1910 p. 301. 1911 p. 116-125. 1912 p. 169.

     

    • Numéro : 3077
    • Pays : Chine
    • Année : 1910