Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Julien BARRAULT (1766-1839)

Add this

    Julien Barrault fit ses études à Beaupreau, puis au séminaire d’Angers . Il est prêtre au début de 1790, vicaire à Loigné pendant 9 mois, fin 1790 vicaire à Chaudefonds.

    Il refuse le serment et quitte la paroisse à l’arrivée de l’intrus (27/03/1791)

    Retiré dans sa famille à Chalonnes, les patriotes l’obligèrent à partir et il alla demeurer à St Pierre Montlimart.

    Il refusa d’obéir à l’arrêté du 1/12/1792 et se cacha.

    Le 17/06/1792 , la municipalité de Doué le fit arrêter chez les parents de l’abbé Breton, professeur de philosophie au petit séminaire qui résidait à Soulanger, au moulin des Conillères entre Doué et Soulanges, par un détachement de la garde nationale.

    Notes: conduit au petit séminaire d’Angers, il fut déporté en Espagne sur le “Français” le 12/09/1792. En exil, il devint aumônier de Don Juan de la Rena, intendant général de l’armée de Galice.

    Il voulu partir au missions étrangères et s’embarqua pour Londres. Le bateau fut arrêté et conduit à Bordeaux où Mr. Barrault fut emprisonné jusqu’à la paix religieuse. Libéré, il reprit du ministère et en 1803 fut incorporé au diocése  de Bordeaux et vicaire à St Louis. Missionnaire de Mr. Lambert et ensuite vicaire à Saint Paul le 16/12/1807, il fonda une bibliothèque. En 1833, il devient chanoine titulaire de la cathédrale.

    Au péril de la pierre en 1835, il mourut d’apopléxie le 02/05/1839

    • Numéro : 312
    • Année : 1796