Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean-Pierre BALLY (1831-1883)

Add this

    Le 9 mars dernier, expirait à Pondichéry le bon et pieux P. Bally, né à Vérent, diocèse de Chambéry, le 24 août 1831.

    Il entra au séminaire des Missions-Étrangères le 23 septembre 1853, fut tonsuré le 17 décembre la même  année, reçut les Ordres mineurs et le sous-diaconat le 11 juin 1854, le diaconat à la Noël 1854, fut ordonné prêtre à la Trinité 1855, et partit pour Pondichéry le 21 septembre 1855.

    Il était malade depuis longtemps, écrivait Mgr Laouënan, en annonçant sa mort, mais son mal n’avait pris une tournure fatale que depuis environ trois semaines. Il comprit aussitôt la gravité de son état, sans en être nullement effrayé ; au contraire, son unique désir était de mourir bientôt, pour aller jouir de la présence de Celui qu’il aimait uniquement, et qu’il avait servi avec tant de fidélité, de piété et d’abnégation.

    Après son arrivée dans la Mission, il avait été employé d’abord au collège colonial, puis dans quelques districts ; mais sa véritable place était au petit séminaire, auprès des élèves ecclésiastiques, dont il a pris soin pendant 22 ou 23 ans. Il est mort comme un saint, après une longue agonie ; son unique préoccupation était de ne pas perdre un seul des moments qui lui restaient à vivre, et de les consacrer à Dieu seul ; et Dieu lui a fait cette grâce suprême.

    Sa mort est une grande perte pour nous, et surtout pour notre séminaire.

    • Numéro : 678
    • Pays : Inde
    • Année : 1855