Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Félix AUCOUTURIER (1865-1936)

Add this

    [1804]  AUCOUTURIER Félix, Pierre, est né le 1er mai 1865 à Plonsat, St Hilaire, dans le diocèse de Clermont (Puy de Dôme). D'une famille à la Foi robuste dans laquelle germèrent deux vocations missionnaires, Félix Aucouturier fit de fortes études secondaires et entra laïque au Séminaire des Missions Étrangères le 8 septembre 1885. Ordonné prêtre le 22 septembre 1888, il partit le 14 novembre suivant pour le Maïssour.

     

    Toute sa vie, le Père Aucouturier garda le souvenir bienfaisant des magnifiques exemples qu'il recueillit auprès de ses aînés dans l'apostolat missionnaire. Lui qui fut, peut-on dire, toujours en éveil pour saisir les besoins du moment, les nécessités de l'adaptation, il garda toujours vénération et respect pour les Anciens, et ceci, aussi, est un exemple bienfaisant. Il ne cachait pas sa pensée, mais sa critique, quand il estimait devoir lui faire jour, s'inspirait régulièrement, quelle qu'en fut la spontanéité, des plus hautes raisons missionnaires. Il faut avoir vu le Père "Auc.", ainsi que l'appelaient les Anglais, pleurer devant la statue du Sacré Coeur de Jésus et prier comme un Enfant de Marie. Né le 1er mai, il avait voulu entrer aux MEP le jour de la nativité de la Ste Vierge, et ceci encore est un exemple.

     

    Par ailleurs, le Père Aucouturier était homme autant qu'il est permis, par la virilité. Il fut un magnifique travailleur, un organisateur, un homme d'ordre, à la pensée claire et droite, jaillissant comme l'éclair. Doué particulièrement pour l'étude des sciences, il passa le meilleur de sa vie dans l'enseignement et contribua de toutes ses forces à assurer la prospérité du Collège St Joseph de Bangalore, heureux de collaborer avec des hommes tels que le Père Froger. En 1904, la Section Indienne fut séparée de la Section Européenne. En 1912, le Père Aucouturier, qui avait été reconnu et admis par les Autorités anglaises avec toutes les capacités que confère le B.A, devint principal de la Section Indienne et justifia, par la direction qu'il donna à l'établissement, le titre qui lui revenait. Grâce à son travail acharné et infatigable, l'authentique Auvergnat qu'il était réalisa des chefs-d'oeuvre.

     

    En 1924, il ajouta une unité aux bâtiments existants, pour y abriter les étudiants qui se préparaient aux examens plus élevés de l'"Intermediate", et même du B.A. Mais dès 1925, la Section Indienne comptait plus de 1000 élèves Indiens, fiers de leur Alma Mater.

     

    1927 amena un changement, sinon une cassure, dans la vie de l'éminent professeur. Il fut placé à la tête du district de Robertsonpatty, voisin de la région des Mines d'Or, puis il se vit amené à rentrer en France, où il fut appelé à remplir un intérim comme professeur de Sciences au Séminaire de Bel Air. En 1928, il eut la joie de se retrouver avec quelques confrères des Indes. Puis ce fut en Auvergne, petit à petit, l'acheminement vers la fin d'une vie toute vouée à Dieu et aux âmes, d'un missionnaire qui fut aimé de ses élèves comme professeur et principal, de ses confrères ainsi que des Anglais, qui se laissaient prendre au charme de la spontanéité du "Cher P. Auc.".

     

    Très attaché qu'il était à sa mission, le martyre du coeur ne lui manqua point. Le 3 novembre 1936, à la suite d'un refroidissement et des complications qui s'en suivirent, il s'éteignit, assisté par son frère, l'abbé Aucouturier et par deux confrères des M.E : le Père L. Michel, son fidèle collaborateur de Bangalore et le Père Nénot, de la mission de Anlung en Chine. Il était alors dans la 72è année de son âge, et avait 48 ans de sacerdoce. À Mysore même, sa soeur religieuse continuait à travailler à la grande cause de la Propagation de la Foi, comme Supérieure, depuis 1933, du premier établissement des Soeurs Catéchistes de Marie.

     

     

     

    Références bibliographiques

     

    AME 1889 p. 35. 1937 p. 47.

    CR 1888 p. 207. 1890 p. 189. 1906 p. 244. 1907 p. 245. 1913 p. 288. 289. 1915 p. 180. 1916 p. 168. 1923 p. 161. 1927 p. 166. 1936 p. 234. 337.

    BME 1923 photo p. 69. 1927 p. 124. 577. 1928 p. 255. 383. 1931 p. 928. 1932 p. 882. 1933 p. 233. 1937 p. 69. 70.

    EC1 N° 137. 148. 151. 169. 229. 345.

     

    • Numéro : 1804
    • Pays : Inde
    • Année : 1888