Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François de VIGIER (?-?)

[125]. VIGIER (DE), François, était originaire de Lyon (Rhône). Nous ignorons la date de sa naissance et celle de son ordination sacerdotale. Il partit du Séminaire des M.-E. en juillet 1707, et s'embarqua à Brest le 22 mars 1708 pour la Chine. Il resta à Macao pendant quelque temps, passa au Fo-kien, puis au Kiang-si en 1712.
Add this

    [125]. VIGIER (DE), François, était originaire de Lyon (Rhône). Nous ignorons la date de sa naissance et celle de son ordination sacerdotale. Il partit du Séminaire des M.-E. en juillet 1707, et s’embarqua à Brest le 22 mars 1708 pour la Chine. Il resta à Macao pendant quelque temps, passa au Fo-kien, puis au Kiang-si en 1712.

    Cette même année, persuadé que la Providence l’appelait au Tonkin, il voulut se rendre dans ce pays­ ; mais, arrivé près des frontières, il reçut une lettre du vicaire apostolique du Tonkin occidental, J. de Bourges, qui le prévenait que la persécution venait d’éclater, et l’invitait à rester en Chine. Il repartit pour le Fo-kien­ ; de La Baluère l’y rencontra en 1714, et l’emmena au Se-tchoan. Il était à peine à Tchen-tou, qu’il fut saisi de « la maladie de la persécution » et quitta la province.

    Il essaya de retourner au Tonkin, en fut empêché par les troubles qui y régnaient toujours, et finalement fut, en 1717 ou 1718, à cause de son caractère, exclu des missions de Chine par Mgr Le Blanc. Il revint en France en 1719. En février 1720, il était à Paris se disposant à retourner dans sa famille.

     

     

    Notes bio-bibliographiques

    — Journ. d’A. Ly, Tab. alph.

    • Numéro : 125
    • Pays : Chine
    • Année : 1707