Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jules VIALLETON (1848-1909)

[1118]. VIALLETON, Jules, né à Saint-Didier-la-Séauve (Haute-Loire) le 14 mars 1848, fit ses études au petit séminaire de Verrières (Loire), et au séminaire de philosophie à Alix. Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 31 juillet 1868, reçut le sacerdoce le 25 mai 1872, et partit le 19 juin suivant pour la Cochinchine orientale. Il débuta à Ben-da, et fut envoyé ensuite dans le district de Dong-qua, puis dans ceux de Kim-chau et de Ky-buong.
Add this

    [1118]. VIALLETON, Jules, né à Saint-Didier-la-Séauve (Haute-Loire) le 14 mars 1848, fit ses études au petit séminaire de Verrières (Loire), et au séminaire de philosophie à Alix. Il entra laïque au Séminaire des M.-E. le 31 juillet 1868, reçut le sacerdoce le 25 mai 1872, et partit le 19 juin suivant pour la Cochinchine orientale. Il débuta à Ben-da, et fut envoyé ensuite dans le district de Dong-qua, puis dans ceux de Kim-chau et de Ky-buong.

    En 1875, il passa chez les Bahnars, au poste de Kon-tum. Il réussit à augmenter le nombre des chrétiens, éleva une église, et afin de mieux former les enfants et les jeunes gens, il leur enseigna la lecture et l’écriture, deux choses que les sauvages ignoraient totalement. En 1890, il fut nommé provicaire et supérieur de la mission des sauvages. Etant allé à Hong-kong en 1894, il en profita pour faire imprimer à Nazareth une Vie de Notre-Seigneur Jésus-Christ, en bahnar. En juillet 1895, il était de nouveau à son poste. Il eut le regret de voir brûler son église qui lui avait demandé cinq ans de travail, ainsi que son presbytère et de nombreuses maisons du village de Kon-tum. A la suite de vexations et d’intimidations, des néophytes abandonnèrent le catholicisme. Il supporta ces graves misères avec une patience inaltérable. Il mourut à Kon-tum le 11 novembre 1909, et fut enterré non loin de J.-P. Combes, le premier supérieur de la mission des Bahnars (Cimetière de Kon-tum, grav., M. C., xlii, 1910, p. 87).

     

    Bibliographie

    — Jeju Kritô (Vie de Notre-Seigneur Jésus-Christ) [illustrée]. — Imprimerie de Nazareth, Hong-kong, 1894, in-12, pp. 212. Notes bio-bibliographiques.

    C.R., 1880, p. 63­ ; 1891, p. 159­ ; 1896, pp. 208, 209­ ; 1897, p. 171­ ; 1899, p. 187­ ; 1903, p. 195­ ; 1904, p. 185­ ; 1906, p. 164­ ; 1907, p. 205.

    M. C., xix, 1887, Les missionnaires des Bahnars pendant la persécution en Cochinchine, p. 218­ ; xxix, 1897, p. 581­ ; xxxvi, 1904, p. 265.

    — Miss. Quinhon. Mém., 1905, pp. 51, 102, 113­ ; 1906, p. 14­ ; 1907, pp. 30, 81­ ; 1908, pp. 3, 26­ ; 1909, pp. 155, 161­ ; 1910, pp. 25, 47, 48­ ; 1912, p. 55. — Sem. rel. Le Puy, 1886-87, p. 537.

    Soc. Géog. [Paris], Comp.-rend. des séances, 1882, p. 23. — Bull. Soc. acad. indo-ch., 2e sér., ii, 1882-83, p. 379.

    Les miss. en Indoch., pp. 100, 104, 109, 124, 140.

    • Numéro : 1118
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1872