Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Louis VEY (1840-1909)

[874]. VEY, Jean-Louis, né à Araules (Haute-Loire) le 6 janvier 1840, fit ses études au petit séminaire de Monistrol-sur-Loire, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 5 octobre 1862. Il reçut la prêtrise le 10 juin 1865, et partit pour le Siam le 14 juillet suivant. Dès qu'il sut un peu la langue, il fut chargé de diriger le séminaire de la mission et la paroisse de l'Assomption à Bangkok, ce qu'il fit tout en étudiant à fond le siamois, et très sérieusement le bali.
Add this

    [874]. VEY, Jean-Louis, né à Araules (Haute-Loire) le 6 janvier 1840, fit ses études au petit séminaire de Monistrol-sur-Loire, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 5 octobre 1862. Il reçut la prêtrise le 10 juin 1865, et partit pour le Siam le 14 juillet suivant. Dès qu’il sut un peu la langue, il fut chargé de diriger le séminaire de la mission et la paroisse de l’Assomption à Bangkok, ce qu’il fit tout en étudiant à fond le siamois, et très sérieusement le bali. Il fut un auxiliaire actif de Mgr Dupond, et, deux ans et demi après la mort de celui-ci, le 30 juillet 1875, il fut nommé évêque de Géraza et vicaire apostolique du Siam. Sa consécration épiscopale eut lieu à Bangkok le 5 décembre de la même année.

    Sous son administration se développèrent un certain nombre de stations anciennes­ ; de nouvelles chrétientés furent créées­ ; l’évangélisation du Laos fut très heureusement commencée et poursuivie par M. Const. Prodhomme, et ce pays fut érigé en vicariat apostolique par le bref In Principis Apostolorum (Analect. eccles., viii, p. 396), du 4 mai 1899­ ; le collège de Bangkok fut fondé et développé­ ; une maison d’éducation établie pour les jeunes filles­ ; l’hôpital Saint-Louis installé, grâce aux secours accordés par le gouvernement français. L’évêque fit preuve de grande prudence en 1893, quand le bruit se répandit que les Français allaient conquérir le Siam. Il réédita, avec des améliorations et des changements, le dictionnaire de Mgr Pallegoix. Certains côtés de son caractère autoritaire et pointilleux troublèrent parfois ses relations avec ses prêtres.

    Il mourut à l’hôpital Saint-Louis, à Bangkok, le 21 février 1909, et fut inhumé dans l’église de l’Assomption, à l’entrée du sanctuaire. Il avait été nommé officier d’académie en 1893, et chevalier de la Légion d’honneur en 1896.

    Quatre paroisses sur cinq à Bangkok, ayant plusieurs noms qui ne sont pas toujours connus des lecteurs d’ouvrages sur la mission du Siam, voici ces noms­ :

    Saint-François-Xavier = Samsen.

    Immaculée-Conception, Cambodge = Vat Kamen.

    Sainte-Croix = Vat Kadichin.

    Notre-Dame du Rosaire, Calvaire = Vat Kalvar.

    Armes. — D’azur à la moisson jaunissante d’or posée sur une campagne de sinople, à l’étoile d’or au lieu d’honneur.

    Devise. — Messis multa.

    Bibliographie. — Tous les ouvrages ci-dessous indiqués ont été imprimés à l’imprimerie de la mission, Bangkok.

    Phra­ : Evangeliô (Les Evangiles) [du Missel, avec notes]. — 1904, in-8, pp. 652.

    (Méditations sur les Evangiles pour tous les jours de l’année). — Bangkok, 1903-1904, 2 vol. in-16, pp. 585, 695­ ; autre édit., 1905-1907, 2 vol. in-8, pp. 285, 265.

    Ouvrages faits en collaboration ou revus par Mgr Vey­ :

    Elementa grammaticæ latinæ, par plusieurs missionnaires. — 1re édit., 1868, in-8, pp. 153­ ; 2e édit., 1903, in-8, pp. 232.

    (Règlement de la mission), par NN. SS. Pallegoix, Dupond, Vey. — 1re édit., 1859, in-8, pp. 64­ ; 2e édit., 1870, in-8, pp. 88­ ; 3e édit., 1892, in-8, pp. 48.

    Dictionnaire siamois-français-anglais, par J.-B. Pallegoix… Revu par J.-L. Vey, évêque de Géraza, vicaire apostolique de Siam. — 1896, in-4, pp. 1164.

    Notes bio-bibliographiques

    C.R., 1875, p. 38­ ; 1876, p. 32­ ; 1878, p. 38­ ; 1879, p. 53­ ; 1880, p. 71­ ; 1881, p. 84­ ; 1882, p. 79­ ; 1883, pp. 124, 125­ ; 1884, p. 117­ ; 1885, p. 106­ ; 1886, pp. 109, 232­ ; 1887, p. 158­ ; 1888­ ; p. 150­ ; 1889, p. 186­ ; 1890, p. 148­ ; 1891, p. 180­ ; 1892, p. 196­ ; 1893, pp. 214, 353­ ; 1894, p. 232­ ; 1895, p. 237­ ; 1896, p. 248­ ; 1899, pp. 235, 345­ ; 1900, p. 176­ ; 1901, p. 184­ ; 1903, p. 217­ ; 1904, p. 209­ ; 1905, p. 199­ ; 1906, p. 188­ ; 1908, p. 207­ ; 1909, p. 197.

    A. P. F., xlix, 1877, Projet d’évangélisation des provinces laotiennes, p. 51­ ; lxxxi, 1909, p. 51.

    A. S.E., xxxi, 1880, Lettre collective, p. 131­ ; xliv, 1896, p. 382­ ; lx, 1909, p. 286.

    M. C., vii, 1875, p. 516­ ; viii, 1876, Son sacre, p. 38­ ; xxv, 1893, Officier d’Académie, p. 185­ ; xxviii, 1896, Chevalier de la Légion d’honneur, p. 579­ ; Ib., p. 617­ ; xli, 1909, pp. 120, 239.

    B. O. P., 1895, p. 284­ ; 1897, p. 715. — A. M.-E., 1899, La crémation des cadavres, p. 241. — Sem. rel. Le Puy, 1908-09, pp. 356, 370, 387, 533. — Comp.-rend. anc. élèv. Monistrol, 8 juin 1893. — The Journ. Siam Society, vii, 1910. A sketch of bishop Vey’s life, n° de juill., p. 109.

    Nos miss. pat. et sav., p. 59. — Les miss. cath. franç., ii, pp. 372, 374. — Arm. des Prél. franç., p. 272.

    Collect., 25 fév. 1883­ : n° 1301.

    • Numéro : 874
    • Pays : Thailande
    • Année : 1865