Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean-Baptiste VAUZELLE (1851-1926)

[1192] VAUZELLE Jean-Baptiste Missionnaire Cambodge --------------- Jean-Baptiste VAUZELLE naquit le 1 septembre 1851, au hameau de la Vizade, paroisse de St.Etienne-près-Allègre, diocèse du Puy-en-Velay, département de la Haute-Loire.
Add this

     

    Jean-Baptiste VAUZELLE naquit le 1 septembre 1851, au hameau de la Vizade, paroisse de St.Etienne-près-Allègre, diocèse du Puy-en-Velay, département de la Haute-Loire.

     

    Le 4 septembre 1871, il entra laïque, au séminaire des Missions Etrangères. Tonsuré le 25 mai 1872, minoré le 21 décembre 1872, sous-diacre en juin 1873, diacre le 20 décembre 1873, il fut ordonné prêtre le 30 mai 1874, et reçut sa destination pour le vicariat apostolique du Cambodge (Phnompenh) qu'il partit rejoindre le 1 juillet 1874.

     

    Arrivé dans sa mission, M. Vauzelle fut envoyé à Cai-Doi, en Basse Cochinchine, dans la région de Long-Xuyên, pour apprendre la langue viêtnamienne et faire sa formation missionnaire. Il y résida de 1874 à 1878. Il fut alors nommé à Culao-Tay, chrétienté fondée dans la première moitié du XIXème siècle. Il succéda dans ce poste, à M. F. Martin,  et il y resta de 1878 à 1881. Puis, chargé de la chrétienté de Vinh-Loi (Xoai-Doi) fondée par M. Combes, missionnaire à Banam, vers 1880, M. Vauzelle y séjourna de 1881 à 1883.

     

    En 1883, il prit la direction de la chrétienté de Méatkrasa (Mot-krésas), quelques mois avant la révolte au cours de laquelle M. Louis-Marie Guyomard, jeune missionnaire chargé du district de Trabek (Traho), province de Soairieng (Svayrieng) fut assassiné le 30 Janvier 1885. Lors de l'insurrection de 1885, M.Vauzelle organisa la défense de sa chrétienté, assurant la sécurité des personnes, tandis que les quatre chrétientés de son district: Phlautrey, Veal-thom, Giong-thanh, Bai-cai et le village cambodgien de Meat-Krasa furent détruits par les rebelles. En 1890, la paroisse de Méatkrasa comptait 546 viêtnamiens et 155 cambodgiens chrétiens.

     

    En 1903, M. Vauzelle, aidé par M.Sy, fut chargé, à Phnom-penh, de la paroisse de l'Immaculée Conception (Hoa-lang) où se trouvait la résidence du vicaire apostolique, et qui  comprenait alors la ville française et la ville chinoise..Il y resta jusqu'en 1904; il revint alors à Méatkrasa.

     

    Cette chrétienté était installée sur les bords du Mékong. Outre son souci pastoral de pourvoir aux nécessités spirituelles et matérielles de ses chrétiens, une des préoccupations constantes de M.Vauzelle fut de consolider les berges de ce fleuve rongeur et indiscipliné. En 1923, il fut obligé de transporter sa maison et son école à 150 mètres plus loin à l'intérieur. L'église se trouvant menacée, il amassa les matériaux nécessaires pour sa reconstruction, mais la mort l'empêcha de commencer les travaux.

     

    Le mercredi 25 juin 1924, Monseigneur Bouchut, une trentaine de prêtres et les fidèles fêtèrent solennellement les 50 ans de sacerdoce de M.Vauzelle; c'était les premières "noces d'or" célébrées dans la mission. Au cours du repas de fête, M. J.B Bernard  au nom de sa Majesté le Roi du Cambodge, épingla sur la poitrine du jubilaire la croix d'Officier de l'Ordre Royal du Cambodge; il lut et traduisit le diplôme magnifiquement encadré, et, en langue occitane, présenta  ses voeux à son compatriote.

     

    Homme du juste milieu et de conseil, toujours accueillant, il n'y avait, chez M.Vauzelle, ni enthousiasme irréfléchi, ni pessimisme décourageant. Son esprit méthodique ne laissait rien au hasard.

     

    Au début de 1926, une épidémie de choléra se déclara. Pour obtenir la cessation du fléau,.ses chrétiens lui demandèrent une procession qui eût lieu le dimanche 21 février 1926. Il prit froid et contracta une bronchite.  Admis à l'hôpital de Pnompenh, le 28 février, il s'y éteignit doucement le 4 mars 1926, à 8 heures du soir.

     

    Durant quarante-huit heures,.sa dépouille mortelle fut exposée dans le salon de l'évêché  Après un service solennel à la cathédrale, le corps fut transporté en barque à Meatkrésar; de nombreuses embarcations tendues de noir, lui firent escorte. M. Herrgott, provicaire, présida à l'inhumation; M. Vauzelle repose à Méatkrasa à l'endroit où s'élèvera la future église qu'il avait projetée.

     

     


    Références biographiques

     

    AME 1913 p. 255. 257. 258. 260. 302. 304. 1926-27 p. 120. 1938 p. 11.

    CR 1874 p. 39. 1881 p. 82. 1890 p. 145. 1896 p. 238. 277. 1903 p. 212. 1918 p. 88. 1923 p. 126. 1924 p. 97. 1926 p. 209. 1927 p. 117. 1931 p. 311.

    BME 1924 p. 536. 538. 1925 p. 372. 570. 1926 p. 255. 265. 450.

    EC1 N°  104.

     

     

    • Numéro : 1192
    • Pays : Cambodge
    • Année : 1874