Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Adolphe TURLIN (1844-1910)

[1102]. TURLIN, Adolphe, né le 1er février 1844 à Provenchère (Haute-Saône), fit ses études classiques au petit séminaire de Luxeuil, sa philosophie à Vesoul, et passa plusieurs années au grand séminaire de Besançon. Il entra minoré au Séminaire des M.-E. le 5 octobre 1869. La guerre franco-allemande de 1870-1871 le força de retourner pendant quelque temps dans son diocèse. Prêtre à Besançon le 23 septembre 1871, il revint au Séminaire des M.-E., et partit le 31 janvier 1872 pour le Cambodge.
Add this

    [1102]. TURLIN, Adolphe, né le 1er février 1844 à Provenchère (Haute-Saône), fit ses études classiques au petit séminaire de Luxeuil, sa philosophie à Vesoul, et passa plusieurs années au grand séminaire de Besançon. Il entra minoré au Séminaire des M.-E. le 5 octobre 1869. La guerre franco-allemande de 1870-1871 le força de retourner pendant quelque temps dans son diocèse. Prêtre à Besançon le 23 septembre 1871, il revint au Séminaire des M.-E., et partit le 31 janvier 1872 pour le Cambodge.

    Missionnaire à Sa-dec de 1874 à 1880, il y construisit une modeste église, un presbytère et un orphelinat. Il convertit environ 800 païens, et, avec le secours des religieuses de la Providence de Portieux et de quelques chrétiennes dévouées, baptisa environ 4 000 enfants d’infidèles.

    Procureur de la mission et professeur au séminaire à Cu-lao Gieng, il remplit ces fonctions de 1881 à 1890 et de 1893 à 1904. Très éprouvé par la maladie pendant les dernières années de sa vie, il s’éteignit au séminaire à Cu-lao Gieng, paroisse de Dau-nuoc, le 2 mai 1910.

    Notes bio-bibliographiques.

    — C.-R., 1896, p. 246. — Sem. rel. Besançon, 1894, p. 215. — Le Nouvelliste Haute-Saône, 1910, n° du 6 août.

     

    • Numéro : 1102
    • Pays : Cambodge Vietnam
    • Année : 1872