Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François TRIQUET (1833-1885)

[804]. TRIQUET, François, vit le jour à Moye (Haute-Savoie) le 19 décembre 1833, fit ses études au petit séminaire de Rumilly, et, après son ordination qui eut lieu le 29 mai 1858, fut vicaire à Domessin pendant quatre ans.
Add this

    [804]. TRIQUET, François, vit le jour à Moye (Haute-Savoie) le 19 décembre 1833, fit ses études au petit séminaire de Rumilly, et, après son ordination qui eut lieu le 29 mai 1858, fut vicaire à Domessin pendant quatre ans.

    Entré au Séminaire des M.-E. le 19 juin 1861, il partit pour le Coïmbatour le 10 août 1862, et fut placé à Valipaleam dont il acheva l’église. En 1869, il devint supérieur du séminaire et s’occupa du collège de Coïmbatore, qui avait alors pour professeurs des frères de Saint-Joseph du Maïssour. De 1872 à 1878, il dirigea le poste d’Ootacamund, dans les Nilgiris. Ce poste, renommé pour la salubrité de son climat, était le rendez-vous des missionnaires des M.-E. dans l’Inde, quand ils se sentaient fatigués. M. Triquet les entourait de soins dévoués. Fatigué lui-même, il fut, après un certain temps de repos, placé à Coïmbatore où nous le trouvons en 1880.

    En 1884, il fut nommé supérieur du sanatorium des M.-E. provisoirement établi à Aix (Bouches-du-Rhône)­ ; il y mourut le 6 février 1885.

    Notes bio-bibliographiques.

    — C.-R., 1884, p. 201. Hist. miss. Inde, Tab. alph.

     

    • Numéro : 804
    • Pays : Inde
    • Année : 1862