Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Auguste THOMASSIN (1794-1824)

[330]. THOMASSIN, Auguste, vit le jour le 7 juillet 1794 à Angers (Maine-et-Loire). La Révolution battait son plein, et le futur missionnaire fut baptisé en secret. Il entra sous-diacre au Séminaire des M.-E. le 26 septembre 1816, fut ordonné prêtre le 20 décembre 1817, et partit pour la Cochinchine le 22 février 1818, avec Mgr Pérocheau qui se rendait au Se-tchoan. En 1819, ils débarquèrent secrètement aux environs de Hué. De là, Thomassin fut envoyé près de Mgr Audemar, au séminaire de Phuong-ruou où il apprit l'annamite.
Add this

    [330]. THOMASSIN, Auguste, vit le jour le 7 juillet 1794 à Angers (Maine-et-Loire). La Révolution battait son plein, et le futur missionnaire fut baptisé en secret. Il entra sous-diacre au Séminaire des M.-E. le 26 septembre 1816, fut ordonné prêtre le 20 décembre 1817, et partit pour la Cochinchine le 22 février 1818, avec Mgr Pérocheau qui se rendait au Se-tchoan. En 1819, ils débarquèrent secrètement aux environs de Hué. De là, Thomassin fut envoyé près de Mgr Audemar, au séminaire de Phuong-ruou où il apprit l’annamite. En 1820, il commença à faire l’administration des chrétiens du sud du Quang-tri, et, en 1821, fut professeur au séminaire avec M. Gagelin.

    La mort, en 1823, du vicaire apostolique, Mgr Labartette, l’obligea comme le plus ancien des ouvriers apostoliques à prendre en main le gouvernement de la mission. Un franciscain, le P. Joseph, provicaire pour le Dong-nai, prétendit au même droit. La Propagande, prévenue par le Séminaire des M.-E., envoya à Thomassin des pouvoirs de vicaire apostolique, excepté ceux qui requièrent le caractère épiscopal. Déjà malade, le missionnaire succomba à Phuong-ruou (An-ninh), province du Quang-tri, le 24 mai 1824. On a loué sa douceur et sa charité.

    Notes bio-bibliographiques.

    — N. L. E., viii, p. 347. — A. P. F., i, 1822-25, n° vi, pp. 1, 28­ ; ii, 1826-27, pp. 204, 205, 207.

    La Coch. rel., ii, pp. 29, 39. — Lett. à l’év. de Langres, p. 388. — La Coch. et le Tonk., p. 239.

    Collect., 1er août 1824­ : n° 71.

    • Numéro : 330
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1818