Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Henri THOBOIS (1828-1889)

[839]. THOBOIS, Henri-Auguste-Joseph, vint au monde à Rieux-en-Cambrésis (Nord) le 22 février 1828. Ordonné prêtre le 18 décembre 1852, il fut nommé professeur au petit séminaire à Cambrai où il fit le cours préparatoire, puis les classes de 7e, 6e et 5e. Il entra au Séminaire des M.-E. le 18 septembre 1862, et partit le 16 août 1863 pour Pondichéry.
Add this

    [839]. THOBOIS, Henri-Auguste-Joseph, vint au monde à Rieux-en-Cambrésis (Nord) le 22 février 1828. Ordonné prêtre le 18 décembre 1852, il fut nommé professeur au petit séminaire à Cambrai où il fit le cours préparatoire, puis les classes de 7e, 6e et 5e.

    Il entra au Séminaire des M.-E. le 18 septembre 1862, et partit le 16 août 1863 pour Pondichéry.

    Après avoir été vicaire à Nangatour et à Salem, il fut, en 1866, placé dans le district de Covilour-Tiroupatour. De 1869 à 1872, il fut supérieur du grand séminaire de Pondichéry. En 1872, il administra le district de Tolourpatty­ ; de 1875 à 1889, celui de Pratacoudi où il obtint de réels succès.

    La population y était turbulente­ ; il la pacifia peu à peu et finit par acquérir sur elle une grande influence. Il entreprit l’agrandissement et la transformation de l’église, le seul monument qui restait de l’ancienne administration des Jésuites, et qui était réservée aux seules castes nobles­ ; il réussit à y faire entrer les parias et les pallars.

    Malade en 1889, vers le milieu du mois d’avril, il partit pour Pondichéry, mais dut s’arrêter à Trichinopoly où il expira le 23 du même mois. Son corps fut rapporté à Pratacoudi. Pénétré de son devoir, intelligent et prudent, ferme et souple, il était, selon le mot de son archevêque, Mgr Laouënan, « une des colonnes de la mission ».

    Notes bio-bibliographiques.

    C.-R., 1888, p. 181.

    Hist. miss. Inde, Tab. alph.

     

     

    • Numéro : 839
    • Pays : Inde
    • Année : 1863