Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Georges THIOLLIÈRE (1878-1935)

THIOLLIERE Georges (1878 - 1935) [2608] THIOLLIERE Georges, Joseph, est né le 29 janvier 1878 à Tarentaise, diocèse de Lyon (Loire). Il fit ses études dans plusieurs écoles cléricales, d'abord à Saint Gildas, puis à Alix, où il étudia la philosophie. Il entra au Séminaire des Missions Étrangères le 16 septembre 1898. Il fut ordonné prêtre le 21 septembre 1901, et partit pour la Mission du Kouangton le 13 novembre suivant.
Add this

    [2608]  THIOLLIERE Georges, Joseph, est né le 29 janvier 1878 à Tarentaise, diocèse de Lyon (Loire). Il fit ses études dans plusieurs écoles cléricales, d'abord à Saint Gildas, puis à Alix, où il étudia la philosophie. Il entra au Séminaire des Missions Étrangères le 16 septembre 1898. Il fut ordonné prêtre le 21 septembre 1901, et partit pour la Mission du Kouangton le 13 novembre suivant.

     

    Il fut envoyé, pour apprendre la langue chinoise, vers les frontières du Tonkin, dans le Liouc Foung, à l'"Est", comme on appelait alors Swatow et les régions qui aboutissent à ce port. Il remarque que, des diverses nations présentes à Swatow, la France, par ses fils, répand une influence spirituelle. Ses confrères, très unis entre eux s'occupent avec dévouement de leurs ouailles. Vapeur, barques, chaise à porteur et cheval conduisent le P. Thiollière de Swatow à Liouk Foung. Il est nommé vicaire du futur Mgr Rayssac. Mais la sous-préfecture est grande. Les stations qui comptent 2.800 chrétiens sont nombreuses, et dans la partie échue au Père Thiollière les montagnes accroissent encore les difficultés. En 1903 et 1904, il eut la joie de baptiser 70 adultes.

     

    En septembre 1904, M. Thiollière fut transféré à Foui Lai, comme vicaire de M. Becmeur. Après avoir étudié la langue hakka, il dut se mettre à apprendre la langue hoc lo. Et après quelque temps, quand il s'avéra que M. Thiollière pouvait travailler seul, on l'envoya, en 1909, dans le district de Tchac-Pou, près de Kityang.

     

    En 1920, nouveau déplacement; il dut s'en aller dans le district limitrophe de Tse-Young, où il resta 13 ans. En 1928, Mgr Rayssac réduisit son district à la partie montagneuse, tandis que l'autre partie fut donnée à un autre missionnaire, qui devint son voisin. Mais le Père Thiollière commença alors une vie d'anxiété, à cause des Communistes qui vinrent s'établir dans son district. Il dut quitter la place, pour ne pas tomber entre leurs mains.

     

    Il prit alors un congé en France, en 1934. Il revint en 1935 pour se fixer à Swatow. Mgr Rayssac le nomma à Shong San, à quelques kilomètres de P'ac Chac, le berceau de sa vie apostolique. Il se dévoua à ses paroissiens, enseignant le catéchisme, et visitant ses chrétiens pour essayer de les faire venir à la Messe du dimanche.

     

    Sa santé se détériora vite et son état devint si faible, qu'un matin, en retournant à la sacristie, il s'effondra sur une chaise. Le 17 août, il reçut l'Extrême onction. Mgr Rayssac tint à venir le voir et faire ses adieux à son confrère et ancien condisciple de Paris. Il dut le quitter pour regagner son évêché. Le 27 août, M. Thiollière rendit son âme à Dieu, après avoir passé moins d'une journée dans le coma. Pour ses derniers moments, il fut entouré de ses confrères, MM. Marie, Rivière et Guesdon... Quand la mort se présenta, M. Thiollière ne lui fit pas grise mine, il l'accueillit comme on accueille une visite attendue, dans la joie de voir le Bon Dieu. Il fut fidèle à sa vocation jusqu'au bout et vécut une vie missionnaire difficile, mais exaltante.

     

     

    Références bio-bibliographiques

    AME 1902 p. 93. 1930 p. 122. 1931 p. 24. 1935 p. 238.

    CR 1901 p. 278. 1907 p. 251. 1911 p. 111. 1918 p. 54. 1919 p. 59. 1930 p. 41. 1922 p. 76. 1924 p. 69. 1925 p. 77. 1926 p. 84. 1929 p. 112. 1930 p. 127. 1931 p. 126. 1933 p. 108. 1935 p. 242. 374. 1936 p. 95. 97. 280.

    BME 1924 photo p. 115. 1928 p. 691. 1930 p. 184. 1933 p. 862. 947. 1934 p. 133. 142. 421. 1935 p. 273. 665. 755. 804. 1936 p. 126.

    EC1 281. 305. 319.

    • Numéro : 2608
    • Pays : Chine
    • Année : 1901