Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre TEYSSÈDRE (1844-1915)

TEYSSEDRE Pierre (1844 - 1915) [1068]
Add this

    TEYSSÈDRE Pierre, Marie, Aimable, naquit le 21 novembre 1844 au Hameau d'Escabrius, paroisse de Lacalm, dans le diocèse de Rodez (Aveyron). Il fit ses études classiques au Collège d'Espalion, puis au Petit Séminaire de Saint Pierre. Malgré les offres alléchantes de son oncle, il décida de suivre sa vocation et il entra au Grand Séminaire de Rodez. Il en sortit sous-diacre, et entra au Séminaire des Missions Étrangères le 31 décembre 1868. Il fut ordonné prêtre le 11 juin 1870, et partit pour la mission de Pondichéry, où il débarqua vers le milieu du mois d'août 1870.

     

    On l'envoya d'abord comme surveillant au Collège Colonial. Puis, il fut transféré comme professeur de philosophie au Grand Séminaire, près de l'évêché. Ce n'est qu'au début de l'année 1873 qu'il fut envoyé à Attipakam comme vicaire du Père Darras. Il n'y resta que quelques mois, et fut ensuite chargé des districts de Kakavéri, Salem, Vellore, Dharmapuri et Yedappady. Il administra ces paroisses avec un grand zèle de 1873 à 1883.

     

    Lorsqu'en début de 1883, Mgr. Gandy, nommé coadjuteur de l'archevêque, fut invité par Mgr. Laouenan à désigner son successeur dans le district de Conéripatty, il proposa aussitôt M. Teyssèdre. Celui-ci se mit au travail avec ardeur. Il s'efforça de donner aux fidèles une instruction chrétienne solide, et il réussit également à recevoir la conversion de nombreux hindous. Les hindous eux-même avaient grande confiance en lui, subjugués par sa bonté et sa vertu. Le Père Teyssèdre était en effet, d'une grande charité, ne faisant acception de personne, et, en cela, il ne faisait que suivre l'exemple du Christ, son divin maître, qu'il venait annoncer aux païens.

     

    Conéripatty n'avait pas d'église. Le Père Teyssèdre construisit une belle église, dont Mgr. Gandy avait jeté les fondements. En 1903, un événement important se produisit : la division du diocèse de Pondichéry et l'érection d'un nouveau diocèse de Kumbakonam. Mgr. Bottero en fut le premier évêque, et il nomma le Père Teyssèdre curé de la cathédrale. Il fut dans cette paroisse le bon pasteur, dévoué et zélé. En septembre 1904, le Père Niel, qui était vicaire général, mourut, et c'est le Père Teyssèdre qui fut choisi pour lui succéder. Ce nouveau poste l'effraya un peu, surtout qu'il dut remplacer l'évêque, parti à Rome pour sa visite ad limina. Il fut heureux quand son évêque revint après une année d'absence. Il reprit alors le rôle de second.

     

     

     

    Références biographiques

    AME 1937 p. 246. photo p. 247.

    CR 1872 p. 51. 1889 p. 212. 350. 1891 p. 209. 1893 p. 238. 1904 p. 282. 1906 p. 263. 1913 p. 300. 1915 p. 3. 157. 280. 1916 p. 170. 205. 1919 p. 151. 1925 p. 143. 1931 p. 280. 1933 p. 350.

    BME 1930 p. 543. 1950 p. 476. 477. 1951 p. 244.

    • Numéro : 1068
    • Pays : Inde
    • Année : 1870