Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Émile TARRISSE (1861-1938)

TARISSE Émile (1861-1938) [1702] TARISSE Émile, Paulin, est né le 3 avril 1861 à la Pagésie, commune de Martrin (Aveyron), au diocèse de Rodez. Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire à Belmont-sur-Rance et entre au Séminaire des Missions Étrangères le 14 septembre 1882. Ordonné prêtre le 26 septembre 1886, il part le 3 novembre suivant pour le Setchoan méridional.
Add this

    [1702]  TARRISSE Émile, Paulin, est né le 3 avril 1861 à la Pagésie, commune de Martrin (Aveyron), au diocèse de Rodez. Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire à Belmont-sur-Rance et entre au Séminaire des Missions Étrangères le 14 septembre 1882. Ordonné prêtre le 26 septembre 1886, il part le 3 novembre suivant pour le Setchoan méridional.

     

    Il arrive à Suifu en mars 1887 et est envoyé à Chetichan pour apprendre la langue et les coutumes chinoises. En 1888, il est vicaire à Kia-ting. Il est bientôt nommé à Foulin où tout est à faire. Pendant la persécution de 1895, il doit fuir et va se réfugier dans une grotte et y vit pendant plusieurs mois en véritable ermite. La tempête apaisée, il reçoit l'ordre d'aller s'installer à la ville de Yachow (1895-1896). Fin 1896, il est nommé curé de Kiangan et s'établit à Ta-tou-keou. Une nouvelle persécution éclate et le père doit à nouveau fuir et se cacher, après quoi il doit aller se reposer à Hongkong.

     

    Revenu à Suifu en 1901, il est envoyé au Petit Séminaire de Hotikeou. En 1908, il est supérieur du probatorium. Pendant ving-huit ans, il se dépense à la formation de ces jeunes. Quand en 1932 les grands séminaristes quittent Tiao-houang-leou pour Chengtu, les petits séminaristes prennent leur place et le probatorium se déplace à Hotikeou. Mais la vue du Père baisse au point de ne pouvoir dire la messe qu'avec un missel spécial et sa démission sera finalement acceptée en 1934. Après cela, sa vie ne sera qu'adoration et prière. Dès octobre 1938, il ne peut plus quitter son lit. Il meurt le 31 octobre 1938.

     

     

     

    Références biographiques

     

    AME 1901 p. 266. 1909 p. 36. 39. 1939 p. 41.

    CR 1886 p. 153. 1890 p. 73. 75. 1891 p. 92. 1892 p. 97. 1894 p. 122. 123. 1908 p. 362. 1917 p. 49. 1922 p. 48. 1923 p. 64. 1924 p. 45. 1927 p. 51. 1931 p. 82. 1932 p. 88. 1935 p. 51. 1938 p. 236. 320. 1939 p. 53. 54. 234-238 (notice nécro).

    BME 1932 p. 537. 1935 p. 265. 1936 p. 813. 1939 p. 122.

    EC1 N°  390.

    • Numéro : 1702
    • Pays : Chine
    • Année : 1886