Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Louis TAILLANDIER (1815-1856)

[450]. TAILLANDIER, Louis-Alphonse, originaire du hameau de Chauvigné, commune de Denazé (Mayenne), naquit le 12 août 1815 ; il fit ses études au collège de Château-Gontier et au grand séminaire du Mans. Entré diacre au Séminaire des M.-E. le 5 juin 1838, il reçut l'ordination sacerdotale le 16 mars 1839, et partit le 28 avril suivant pour le Se-tchoan. Arrivé à Macao en 1840, il y passa plusieurs mois, puis essaya de pénétrer à l'intérieur de la Chine. Il fut trahi, arrêté quelques jours après son départ, et enfermé dans les prisons de Canton en octobre 1840.
Add this

    [450]. TAILLANDIER, Louis (1815-1856) naquit à Denazé (Mayenne) 12 août 1815, entra au Séminaire des M.-E. le 5 juin 1838, reçut l’ordination sacerdotale le 16 mars 1839 et partit le 28 avril suivant pour le Se-tchoan. Arrivé à Macao en 1840, il y passa plusieurs mois, puis essaya de pénétrer à l’intérieur de la Chine. Il fut trahi, arrêté quelques jours après son départ, et enfermé dans les prisons de Canton en oc-tobre 1840. Relâché en janvier 1841 il retourna à Macao. Ne voyant aucun moyen de le faire conduire au Se-tchoan, il fut envoyé au Tonkin occidental. En 1842, Taillandier était au Nghe-an. Il fit avec M. Colombet, en 1854, une première expédition dans le Tran-ninh. Il fut arrêté avec son compagnon et chargé de la cangue, mais racheté par les chrétiens au prix de 32 barres d’argent. Il mourut à Ky-son, province de Nghe-an, le 11 mai 1856.

    • Numéro : 450
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1839