Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean-Louis TABERD (1794-1840)

[340]. TABERD, Jean-Louis [et non Jean-Baptiste, comme l'ont dit par erreur le premier Mémorial et la 1re partie de la présente édition], naquit le 18 juin 1794 à Saint-Etienne (Loire). Ordonné prêtre le 27 juillet 1817, il exerça le ministère en qualité de vicaire, d'abord à Montluel (Ain), d'où il passa, le 19 août 1818, à la paroisse Saint-Irénée, à Lyon.
Add this

    [340]. TABERD Jean-Louis (1794-1840) naquit le 18 juin 1794 à Saint-Etienne (Loire). Ordonné prêtre le 27 juillet 1817, il entra en 1820 au Séminaire des M.-E., et partit la même année pour la Cochinchine. Il travailla dans plusieurs provinces de la mission ; en 1821, il était à Co-vuu, dans le Quang-tri ; en 1822, dans les régions arrosées par le Dong-nai et le Mékong. Nommé le 18 septembre 1827 évêque d’Isauropolis et vicaire apostolique de la Cochinchine, il ne fut sacré que le 30 mai 1830, à Bangkok. Il revint se fixer dans la Basse-Cochinchine, à Lai-thieu, où se trouvait le séminaire. La persécution l’ayant forcé de s’éloigner au commencement de 1833, il partit pour le Siam, avec quelques séminaristes, qui, l’année suivante, furent envoyés au Collège Général, à Pinang. Ne pouvant revenir en Cochinchine, il choisit alors pour coadjuteur M. Cuenot, le sacra à Singapore le 3 mai 1835, et lui confia le gouvernement de la mission. Il réalisa un dictionnaire latin-annamite à partir du dictionnaire annamite-latin-chinois composé par Mgr  Pigneaux  et alla dans l’Inde pour la publication de cet ouvrage dont l’impression eut lieu à Serampore. Il fut nommé vicaire apostolique intérimaire du Bengale en 1838, et mourut à Calcutta le 31 juillet 1840.

    • Numéro : 340
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1820