Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Louis SUTTER (1847-1904)

[1157]. SUTTER, Louis, né le 6 février 1847 à Stetten (Haut-Rhin), fut ordonné prêtre le 10 août 1872, entra au Séminaire des M.-E. le 28 septembre suivant, et partit le 2 juillet 1873 pour le Japon. Il enseigna d'abord l'allemand dans un petit collège que la mission avait fondé à Tôkiô. Il fonda une petite Revue : Les Nouvelles Catholiques qui parut de 1881 à 1885. Il fut ensuite envoyé à Hakodaté, et y obtint des conversions. En 1876, lors de la division du Japon en deux vicariats apostoliques, il fit partie du Japon septentrional, et, en 1891, du diocèse de Tôkiô.
Add this

    [1157]. SUTTER, Louis, né le 6 février 1847 à Stetten (Haut-Rhin), fut ordonné prêtre le 10 août 1872, entra au Séminaire des M.-E. le 28 septembre suivant, et partit le 2 juillet 1873 pour le Japon. Il enseigna d’abord l’allemand dans un petit collège que la mission avait fondé à Tôkiô. Il fonda une petite Revue­ : Les Nouvelles Catholiques qui parut de 1881 à 1885. Il fut ensuite envoyé à Hakodaté, et y obtint des conversions. En 1876, lors de la division du Japon en deux vicariats apostoliques, il fit partie du Japon septentrional, et, en 1891, du diocèse de Tôkiô.

    Il quitta la mission et la Société des M.-E. en 1894, pour entrer chez les Trappistes. Il mourut à la Trappe d’Echourgnac (Dordogne), le 4 février 1904.

     

    Bibliographie

    —  Kôkyô bampô (Les Nouvelles catholiques, Revue). — Tôkiô, 1881-1885, in-4, pp. 16 par numéro.

     

    Notes bio-bibliographiques

    — La Rel. de Jésus, ii, pp. 273, 379.

     

    • Numéro : 1157
    • Pays : Japon
    • Année : 1904