Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Albert SOLIGNAC (1877-1936)

SOLIGNAC Albert (1877 - 1936) [2596] SOLIGNAC Albert, frère du Père Célestin SOLIGNAC (2434), né le 11 avril 1877 à Escandolières (Aveyron), au diocèse de Rodez, il fait ses études secondaires au Petit Séminaire de Graves (1893-1897). Il entre au Séminaire des Missions Étrangères le 14 septembre 1897. Ordonné prêtre le 23 juin 1901, il part le 31 juillet suivant pour la mission du Kouytchéou où se trouve déjà son frère Célestin.
Add this

    [2596]  SOLIGNAC Albert, frère du Père Célestin SOLIGNAC (2434), né le 11 avril 1877 à Escandolières (Aveyron), au diocèse de Rodez, il fait ses études secondaires au Petit Séminaire de Graves (1893-1897). Il entre au Séminaire des Missions Étrangères le 14 septembre 1897. Ordonné prêtre le 23 juin 1901, il part le 31 juillet suivant pour la mission du Kouytchéou où se trouve déjà son frère Célestin.

     

    Après quelque temps d'apprentissage de la langue, il est nommé en mai 1902 au poste de Che-tsien, à l'extrémité est de la province. Il transforme en résidence le simple pied-à-terre qu'il y trouve, s'installe, construit son église, bâtit à quelques kilomètres de là une deuxième résidence avec chapelle et école. Vingt ans après Che-tsien devient le centre d'une nouvelle mission confiée aux Pères du Sacré-Coeur d'Issoudun.

     

    En 1913, il est nommé à Touchan, au sud de la province, avant de trouver un nouveau poste en 1920 : celui de Tongtse, à 12 ou 13 étapes du centre, poste encore plus étoffé que celui de Touchan. Il y bâtit une église, achevée en 1928. Il vient alors au centre de la mission à Kweiyang, car les misères physiques commencent. Voisin des confrères de l'école probatoire et du Grand Séminaire, il jouit de leur société et se fait lui-même le plus parfait des voisins, un confrère affectueux, dévoué et généreux.

     

    Le dimanche 28 juin 1936 il assure les services habituels et meurt presque subitement dans la soirée. Inhumé au cimetière de la Mission, il repose près de son frère Célestin qui l'y a précédé de deux ans et demi.

     

     

    Références bio-bibliographiques

    AME 1901 p. 268. 1936 p. 239.

    CR 1901 p. 278. 1903 p. 117. 1904 p. 131. 1906 p. 113. 114. 1922 p. 67. 1928 p. 71. 1934 p. 259sq. 1936 p. 318-322. 1937 p. 82.

    BME 1922 p. 438. 1926 p. 379. 1927 p. 636. 1928 p. 434. 627. 1930 p. 181. 1934 p. 711. 1935 p. 192. 737. 1936 p. 52. 660. 741.

    EC1 N°  339.

     

    • Numéro : 2596
    • Pays : Chine
    • Année : 1901