Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François SCHOTTER (1851-1892)

[1275]. SCHOTTER, François-Joseph, frère du précédent, né le 15 juillet 1851 à Fessenheim (Bas-Rhin). Ses études achevées, il opta pour la France, et entra minoré au Séminaire des M.-E. le 2 juin 1873. Prêtre le 10 octobre 1875, il partit le 16 décembre suivant pour le Se-tchoan oriental. Après avoir appris la langue à Ho-pa-tchang, il fut chargé du district de Si-tchen-li, et, bientôt après, de celui de Ki-kiang hien.
Add this

    [1275]. SCHOTTER, François-Joseph, frère du précédent, né le 15 juillet 1851 à Fessenheim (Bas-Rhin). Ses études achevées, il opta pour la France, et entra minoré au Séminaire des M.-E. le 2 juin 1873. Prêtre le 10 octobre 1875, il partit le 16 décembre suivant pour le Se-tchoan oriental. Après avoir appris la langue à Ho-pa-tchang, il fut chargé du district de Si-tchen-li, et, bientôt après, de celui de Ki-kiang hien.

    On lui confia, en 1884, le district de Yeou-yang, qui souffrait encore des persécutions de 1865, 1869 et 1873­ ; il s’y montra à la fois doux et ferme, plein de sang-froid et de circonspection, et ainsi rendit du courage aux chrétiens abattus, tout en déjouant les manœuvres des païens. Ceux-ci finirent par le respecter, et les plus craintifs des néophytes revinrent peu à peu aux pratiques de la vie chrétienne.

    Le district était prospère, quand il le quitta en 1890 pour diriger celui de Siu-tin, où il usa rapidement ses forces. Malade en juillet 1892, il partit pour Tchong-king­ ; la mort l’arrêta en route. Il expira le 26 du même mois, à San-houi dans la préfecture de Siu-tin­ ; son corps fut enterré à Hiang-pao-tang, non loin de l’oratoire.

     

    Notes bio-bibliographiques

    C.R., 1883, p. 66­ ; 1884, p. 52­ ; 1885, p. 46­ ; 1887, p. 79.

    A.M.E., 1910, pp. 261, 268, 271, 322.

     

    • Numéro : 1275
    • Pays : Chine
    • Année : 1875