Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre Emile RUAUDEL

RUAUDEL Pierre (1873 - 1937) [2367] RUAUDEL Pierre, Emile, est né le 10 décembre 1873 à Paris, dans la paroisse de Saint Germain l'Auxerrois. Il fait ses études secondaires au Collège de Lourdouve-Saint-Michel, après quoi il entre au Séminaire Saint Sulpice d'Issy où il suit le cours de philosophie (1892-1894). Il entre tonsuré au Séminaire des Missions Etrangères, le 24 septembre 1894. Ordonné prêtre le 26 juin 1898, il part le 27 juillet suivant pour la Mission de Malacca.
Add this
    RUAUDEL

    Pierre

    (1873 - 1937)

    [2367] RUAUDEL Pierre, Emile, est né le 10 décembre 1873 à Paris, dans la paroisse de Saint Germain l'Auxerrois. Il fait ses études secondaires au Collège de Lourdouve-Saint-Michel, après quoi il entre au Séminaire Saint Sulpice d'Issy où il suit le cours de philosophie (1892-1894). Il entre tonsuré au Séminaire des Missions Etrangères, le 24 septembre 1894. Ordonné prêtre le 26 juin 1898, il part le 27 juillet suivant pour la Mission de Malacca.

    Désigné pour la Mission chinoise, il est confié au Père Vignol, vicaire général et curé de la paroisse Saint Pierre-Saint Paul de Singapour (1898). Il est envoyé ensuite à Bukit-Mertajam, chez le Père Bès (1899-1900). Il fait ses premières armes au poste de Batu Gajah de 1900 à 1905. En 1902, son évêque le charge aussi de régler une situation délicate au district voisin de Ipoh, ce qu'il réussit à mener à bien. En 1905, il est nommé à Malacca avec son annexe d'Ayer Salak, où en plus de son travail pastoral, il assure aussi la direction spirituelle des communautés de Frères et de Soeurs, et suit les cours d'anglais des Frères sur les même bancs que ses petits paroissiens. En 1909, le Père Ruaudel est appelé à Seremban. Il y agrandit l'église et bâtit un presbytère. Quatre ans plus tard, c'est à Singapour qu'il va missionner comme curé de la Cathédrale. En 1920, il prend en France un congé bien mérité. De retour en Mission, il va bâtir une chapelle de district à Katong dont il devra s'occuper en même temps que de la Cathédrale, les vicaires ne faisant que passer pour un stage d'anglais.

    En 1928, le Père Ruaudel est nommé provicaire. A la démission de Mgr. Barillon, il devient donc Supérieur de Mission (1933-1935). Après la nomination de Mgr. Devals, il demande à prendre un congé en France après lequel il est nommé curé de Katong, tout en gardant la direction spirituelle des religieuses de Singapour. Mais sa santé ne lui permettra pas d'y donner toute sa mesure. Dès juin 1937, il souffre d'une mauvaise grippe et de maux d'oreilles. Conduit à l'hôpital, il n'y aura guère d'amélioration : le 4 juillet une pneumonie double s'est déclarée et le 6 juillet à 11 heures du soir, le Père Ruaudel rend son âme à Dieu. Le Père Ruaudel repose près de Mgr. Barillon et de ses confrères de la Mission de Malacca.





    Références biographiques
    AME 1898 p. 232. 1908 p. 322. 1914 p. 79. 85. 132. 133. 136. 137. 1935 p. 40. 1936 p. 11. 1937 p. 240. CR 1898 p. 271. 1901 p. 193. 1902 p. 219. 1907 p. 233. 1909 p. 205. 1910 p. 226. 1911 p. 200. 1912 p. 241. 1916 p. 241. 1919 p. 186. 1924 p. 104. 1925 p. 114. 1927 p. 246. 1928 p. 131. 132. 1929 p. 173. 174. 1930 p. 194. 195. 1931 p. 208. 1932 p. 237. 1933 p. 200. 1934 p. 180. 181. 1935 p. 183. 1936 p. 177. 1937 p. 179. 234. 287. BME 1922 photo p. 61. 1923 p. 520. 1927 p. 182. 1928 p. 58. 378. 1929 p. 304. 1932 p. 714. 1933 p. 75. 800. 1934 p. 69. 808. photo p. 369. 1935 p. 446. 903. 910. 1936 p. 380. 1937 p. 600. 601. 1956 p. 692. 1958 p. 636. 796. EC1 N° 316. 321. 334. 362.

    Notice nécrologique
    CR 1937 pp. 287-290.

    • Numéro : 2367
    • Année : None