Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Léon PierreVictor Eugène ROUSSEAU

[ 2295 ] ROUSSEAU Léon, Pierre, Victor, Eugène Missionnaire Se-tchoan Occidental Chengtu ----------- Léon, Pierre, Victor, Eugène ROUSSEAU naquit le 29 décembre 1873, à Saint Maurice-des-Noues, diocèse de Luçon, département de la Vendée. Il fit ses études classiques au petit séminaire des Sables d'Olonne. En 1894, il se dirigea vers le grand séminaire de Luçon où il reçut la tonsure le 22 décembre de cette même année.
Add this

    [ 2295 ] ROUSSEAU Léon, Pierre, Victor, Eugène

    Missionnaire

    Se-tchoan Occidental Chengtu

    -----------

    Léon, Pierre, Victor, Eugène ROUSSEAU naquit le 29 décembre 1873, à Saint Maurice-des-Noues, diocèse de Luçon, département de la Vendée. Il fit ses études classiques au petit séminaire des Sables d'Olonne. En 1894, il se dirigea vers le grand séminaire de Luçon où il reçut la tonsure le 22 décembre de cette même année.

    Le 10 avril 1895, M.Léon Rousseau entra au séminaire des Missions Etrangères. Minoré le 29 février 1896, sous-diacre le 27 septembre 1896, diacre le 13 mars 1897, ordonné prêtre le 27 juin 1897, il reçut sa destination pour le vicariat apostolique du Se-tchoan Occidental (Chengtu) qu'il partit rejoindre le 28 juillet 1897.

    Le 20 décembre 1897, M. Léon Rousseau arriva à Chengtu ; c'était au lendemain des grandes persécutions et à la veille de l'insurrection des Boxers. Pendant plusieurs mois, il se consacra uniquement à l'étude de la langue chinoise, puis il fut chargé d'une petite paroisse à Chengtu.

    Le temps des violentes persécutions passées, la mission du Se-tchoan Occidental prit le développement qu'elle souhaitait depuis longtemps. Il fallait bâtir des églises plus vastes et plus belles, multiplier les écoles, fonder des hôpitaux, reconstruire des séminaires plus sains, plus commodes et plus spacieux. Pour réaliser tous ces projets, il était nécessaire de trouver des hommes compétents en dessin et en architecture. M. Rousseau que des missionnaires, des prêtres chinois, des consuls, des médecins, des laïques venaient consulter, fut l'un d'eux.

    On lui doit la chapelle du grand séminaire, les autels de la cathédrale, ceux de la chapelle épiscopale, des chandeliers, des candélabres, des ostensoirs, et même des statues, le tout d'un goût très sûr.

    En 1908, une terrible tempête suivie de pluies torrentielles éprouva bien des constructions. Le petit séminaire achevé après huit ans de travaux, subit la tempête sans trop d'avaries. Les fondations du grand séminaire à peine sorties de terre, furent immergées sous les eaux. Malgré cela, les architectes de la Mission, MM.Perrodin et Rousseau ne se découragèrent pas.

    M. Rousseau aimait la peinture. Il peignit des décors de théâtre pour la salle des fêtes de l'orphelinat des Soeurs Franciscaines. Il donna des cours de dessin aux élèves de l'école tenue par les Frères Maristes ; il avait fait le projet de travailler à la décoration des édifices religieux, sans pouvoir le réaliser.

    Tombé malade vers 1915, M. Rousseau continua à vaquer dans la mesure de ses forces, à ses occupations ordinaires. Mais en 1917, souffrant trop, il dut renoncer à tout ministère paroissial.

    Vers la fin du mois de juillet 1917, son état de santé s'aggrava petit à petit. Le 5 août 1917, il fut transporté dans les appartements de la cure de Chengtu, où il fut soigné et veillé par les Soeurs Franciscaines. Le mercredi 8 août, vers 8h.du soir, il rendit son âme à Dieu, assisté à ses derniers moments, par Mgr.Rouchouse et par plusieurs missionnaires.

    Les funérailles furent célébrées à la cathédrale de Chengtu, en présence de Mgr. Rouchouse qui donna l'absoute. MM. les consuls de France, de Grande-Bretagne, et les médecins français de la ville assistèrent aux obsèques. Au cimetière, M.le consul de France adressa un suprême adieu u bon et cher Père Rousseau".


    Notices biographiques. - AME 1897 p. 772. 1909 p. 38-9. 1917-8 p. 291-8. - CR 1897 p. 277. 1908 p. 75. 1917 p. 239. 1918 p. 129. - BME 1936 p. 321.





    "
    • Numéro : 2295
    • Année : None