Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre Jean Louis ROMIEU

[ 1775 ] ROMIEU Pierre, Jean, Louis Missionnaire SIAM (Thailande) - Bangkok -------------
Add this

    [ 1775 ] ROMIEU Pierre, Jean, Louis

    Missionnaire

    SIAM (Thailande) - Bangkok
    -------------

    [1775] Pierre, Jean, Louis ROMIEU naquit le 10 Février 1863, à Golinhac, diocèse de Rodez, département de l'Aveyron. Il appartenait à une honorable famille chrétienne originaire de la paroisse de Saint-Geniez-des-Ers dans le même diocèse. Il fit ses études secondaires au Collège de l'Immaculée-Conception d'Espalion. Elève travailleur et régulier, il ne cessa d'occuper les premiers rangs de sa classe. En 1882, il entra au Grand Séminaire de Rodez.

    Outre ses qualités intellectuelles,il était doué d'aptitudes peu communes pour les arts mécaniques, et se montrait expert dans tous les métiers. M.Bonnet, Supérieur du Grand Séminaire de Rodez fit de lui son chef d'équipe pour les travaux d'embellissement des cours du Séminaire,et du parc St.Joseph.

    Il reçut le diaconat à Rodez le 19 Juin 1886, et entra au Séminaire des Missions Etrangères, le 08 Septembre suivant; Prêtre le 04 Juin 1887, il reçut sa destination pour le Vicariat Apostolique du Siam (Thailande-Bangkok). Mgr. Vey, son Evêque,se trouvait alors à Paris. Celui-ci fit appel aussitôt aux compétences de M.Romieu pour remettre en marche une presse à cylindres fournie à la mission par la maison Marinoni. Il recueillit auprès de celle-ci, tous les renseignements nécessaires, et partit le 14 Décembre 1887 rejoindre sa mission.

    Arrivé à Bangkok, en Janvier 1888, il remit en ordre les organes de la machine démontée et la presse fonctionna. Il fut alors nommé procureur de la mission et chargé de l'imprimerie. Outre des améliorations techniques; il créa les dessins et la forme d'un nouvequ style de caractères siamois, agréables à la lecture, et dont le gouvernement s'inspira pour ses presses.

    Il passa sa vie principalement à la Procure. Bien des confrères lui doivent les plans de leur église, de leur presbytère,de leur école ou de leur couvent et des conseils pratiques pour l'exécution de leurs travaux. En 1896, la mission commença la construction de l'hôpital St.Louis, à Bangkok. Celui-ci fait le plus grand honneur à M.Romieu qui en dirigea tous les travaux et réussit à faire un établissement modèle. Le couvent de l'Assomption lui coûta bien des veilles et des tracas. Il mit en oeuvre la construction de la cathédrale de l'Assomption.

    Se tenant continuellement au service de ses confrères pour les affaires matérielles,il ne pût guère faire de ministère actif, Il remplaça cependant pendant un an,à l'église de l'Assomption, M.Colombet parti en France.

    En 1912, il alla se reposer à Hong-Kong; en 1914, il y fut rappelé comme Assistant du Supérieur de Nazareth. Au bout de trois ans, son état de santé l'obligea à revenir au Siam, où il reprit ses fonctions de procureur. Ce fut pour peu de temps.

    En 1923, sentant ses forces diminuer, il demanda à se retirer à Pétriu, auprès de son ami M.Perbet. Après le décès de ce dernier, M.Carrié, successeur de M.Perbet,et compatriote de M.Romieu adoucit par ses soins et ses prévenances, les atteintes d'une vieillesse prématurée.

    En 1924, physiquement épuisé, M.Romieu dût se résoudre à l'inaction presque complète. Il pût célébrer la messe jusqu'au lundi de Quasimodo, 20 Avril 1925. Le 29 Mai 1926, en pleine connaissance, il reçut les derniers sacrements, et s'éteignit doucement vers midi, le lendemain 30 Mai 1926, dimanche de la Ste Trinité.


    ROMIEU

    Pierre

    (1863 - 1926)

    [1775]


    Références biographiques
    AME 1926-27 p. 160. CR 1887 p. 197. 1898 p. 194. 1905 p. 200. 1914 p. 105. 139. 1926 p. 127. 219. 1980-82 p. 137. BME 1922 p. 130. 1926 p. 515. 1957 p. 759. EC1 N° 109.


    Avril 1994
    MÇmorial ROMIEU Pierre, Jean, Louis page


    • Numéro : 1775
    • Année : None