Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Camille ROHMER

[3273] ROHMER Camille, Joseph, Antoine Missionnaire Quinhon - Nhatrang ----------------
Add this

    [3273] ROHMER Camille, Joseph, Antoine

    Missionnaire

    Quinhon - Nhatrang

    ----------------

    Camille, Joseph, Antoine ROHMER naquit le 18 août 1896 à Ebersheim, dans l'actuel département du Bas-Rhin, diocèse de Strasbourg. Ainé d'une famille de cinq enfants, il avait deux frères et deux soeurs. Ses parents exploitaient une modeste ferme. A l'âge de six ans, il commença ses études primaires à l'école paroissiale de son village; à douze ans, il fut envoyé chez les Pères Capucins à Strasbourg-Koenigshoffen où il resta trois ans; après quoi, ses parents l'envoyèrent au Collège St. Joseph à St. Rémy en Belgique. C'est en allemand qu'il fit ses études primaires et secondaires.

    Ses études furent interrompues par la guerre de 1914. Le collège ayant été entièrement détruit par les troupes allemandes, en octobre 1914, Camille fut rapatrié à Ebersheim. Incorporé dans l'armée allemande en septembre 1915, il fut envoyé sur le front russe, puis à la frontière de l'Albanie. Il prit part à des combats près des lacs Okhrida et Presba, et fut décoré de la Croix de Fer.

    Le 24 septembre 1919, il entra au séminaire des Missions Etrangères où bon latiniste, et travailleur acharné, il perfectionna son français. Le 16 septembre 1922, il eût la joie d'accueillir M. Joseph Clause, un lorrain, qui , sa vie durant, fut son meilleur ami. Sous-diacre le 25 mai 1924, diacre le 20 décembre 1924, il fut ordonné prêtre le 6 juin 1925, et reçut sa destination pour le vicariat apostolique de Quinhon qu'il partit rejoindre le 14 septembre 1925. Il embarqua à Marseille le 18 septembre 1925.

    Arrivé à Quinhon le 23 octobre 1925, Mgr. Grangeon lui donna le nom viêtnamien de Rô, et le nom montagnard de \Bok Mer", puis, le confiant à M. Bober, l'envoya sur les Hauts-Plateaux Jarai le 3 novembre 1925. Accueilli à Kontum par ses confrères et les catéchistes de l'école Cuénot, M. Nicolas l'installa dans la chrétienté de Thanh-binh et le mit sous la direction de M.Corompt pour l'étude du viêtnamien et du montagnard.

    En septembre 1927, en raison de son mauvais état de santé, Mgr. Grangeon le nomma directeur au grand séminaire de Dai-An, situé dans une petite chrétienté à une quarantaine de kms au nord de Quinhon. En 1930, M.Clause vint l'y rejoindre. En 1932, le grand séminaire fut transféré sur la plage, aux portes de Quinhon. Il enseigna la théologie morale, le Droit Canon, l'Ecriture Sainte et la Liturgie. Il assista à l'ordination sacerdotale des trois premiers prêtres bahnars, le 29 juin 1932, à Dai-An, et les accompagna le 4 juillet 1932, à Ro-Hai, première paroisse de Kontum, où ils furent solennellement reçus et le lendemain célébrèrent leur première messe au pays bahnar. Le 12 mars 1939, il fut élu délégué suppléant, en vue de l'assemblée générale prévue pour 1940. En septembre 1941, il devint supérieur du Grand Séminaire, succédant à M.Guillaume David.

    . Le 19 mai 1945, MM.Rohmer et Pierre-Jean Gauthier furent arrêtés au grand séminaire, emprisonnés trois jours à Quinhon et amenés à Nhatrang sous escorte japonaise. Leur crime était avant le 9 mars 1945, d'avoir regardé avec des jumelles un bâteau japonais croisant au large de Quinhon. Pendant les trois mois d'internement à Nhatrang, M.Rohmer accueillit de nombreux pénitents. En septembre 1945, les "Viêtminh" ayant pris le pouvoir, il s'employa à rendre service à la communauté des internés, jusqu'au jour où il fut atteint du typhus. Il en triompha après une longue hospitalisation.

    En octobre 1946, il rentra en France; du mois d'avril au mois de novembre 1947, il fut nommé directeur intérimaire au séminaire de Bièvres, et ensuite, fut chargé de faire connaitre la Société et les missions dans l'Est de la France, tout en étant chapelain d'une communauté religieuse..

    Le 3 avril 1957, à la demande de Mgr. Piquet, il s'embarqua à Marseille, à bord du "Viêtnam" pour devenir aumônier de la léproserie de Qui-Hoa, et missionnaire détaché dans le vicariat apostolique de Quinhon, qui fut confié à un évêque et au clergé viêtnamien, le 5 juillet 1957. Puis, ses forces déclinant, et l'insécurité grandissant du fait des incursions "viêtcông" dans la région, M.Rohmer quitta avec chagrin la léproserie, se rendit à Saigon et s'envola pour la France le 17 mai 1972.

    Gros travailleur, doué d'une excellente mémoire, M.Rohmer se spécialisa en Droit Canon et en Liturgie; canoniste réputé au Sud Viêtnam, les évêques et même le Délégué Apostolique lui demandaient conseil. Tout le monde le tenait en haute estime pour sa science, sa discrétion, son dévouement. Soucieux de donner une solide formation spirituelle et intellectuelle aux séminaristes, il releva le niveau des études et prépara aux charges pastorales plusieurs évêques viêtnamiens et plus d'une centaine de prêtres pour les diocèses de Quinhon, Kontum, Nhatrang et DaNang.

    Il se retira chez sa soeur à Ebersheim; mais, en 1975, son état de santé l'obligea à partir pour Montbeton. C'est là que le 28 décembre 1978 il rendit paisiblement son âme à Dieu. Ses obsèques eurent lieu le 30 décembre 1978. II repose dans le cimetière du sanatorium St. Raphaël à Montbeton..

    Références bibliographiques

    AME 1933 p. 66. CR 1925 p. 110. 148. 1948 p. 89. 147. 1949 p. 51. 1957 p. 48. 1958 p. 49. 1961 p. 52. 1962 p. 64. 1963 p. 74. 1964 p. 40. 1965 p. 75. 1966 p. 88. 89. 1967 p. 71. 73. 1969 p. 69. BME 1925 p. 12. 714. 776. 1926 p. 55. 1929 photo p. 464. 1932 p. 790. 1935 p. 281. photo p. 297. 1937 photo p. 429. 1939 p. 284. 1940 p. 626. 1941 p. 729. 1948 p. 104. 1950 p. 568. 592. 1953 p. 295. 1957 p. 154. 562. 865. 1958 p. 69. 454. 855. 1960 p. 86. 361. 939. 1961 p. 232. EPI 1962 p. 595. 1966 p. 139. Enc. PdM. 14P4. ECM 46P61. R.MEP 121P47. 118P31. EC1 N° 88. 91. 449. 453. 458. 618. NS. 6/C3. 7P201. 9P273. 11P321. 15P13. 16P49. 21P213. 22P251. 28P85. 30P116. 36P296. 38P50. 45P265. 50P81. 52P147. 54/C2 p. 209. 62P121. 66P234. 67P276. 83P73. 126/C2. MEM 1978 p. 38.

    "
    • Numéro : 3273
    • Année : None