Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jacques ROGER

[445]. ROGER, Jacques, naquit le 9 septembre 1811 au Tourneur (Calvados). Après son ordination sacerdotale qui eut lieu le 13 juin 1835, il devint vicaire à Harcourt.
Add this
    [445]. ROGER, Jacques, naquit le 9 septembre 1811 au Tourneur (Calvados). Après son ordination sacerdotale qui eut lieu le 13 juin 1835, il devint vicaire à Harcourt.
    Il entra au Séminaire des M.-E. le 22 août 1838. Il partit pour la mission Malabare (Pondichéry) le 28 avril 1839, et administra les districts de Mogayour, Attipakam, Vellantanguel, Nangatour, Cortampet, Pratacoudi, Vadouguerpatti et Cottapaleam. Dans cette dernière région, il essaya d'évangéliser les montagnards du Colimaley et fut atteint de la fièvre des bois. Sa maladie s'aggravant, on l'envoya à Trichinopoly ; il y expira, peu après son arrivée, le 2 juin 1857.
    Il avait pris une part active aux deux synodes tenus à Pondichéry, en 1844 et en 1849 ; il avait été l'un des secrétaires de celui de 1849, et avait collaboré au plan d'administration générale de Mgr Bonnand. C'était un missionnaire fort zélé. A Attipakam, il établit l'archiconfrérie de Notre-Dame-des-Victoires ; à Vadouguerpatti, il institua l'uvre de la Rédemption des esclaves, créée en vue de permettre aux malheureux, chargés de dettes et retenus par leurs créanciers, de devenir chrétiens et de remplir leurs devoirs religieux. Partout, il s'appliqua à discerner les vocations sacerdotales parmi les indigènes, et à les préparer. Enfin, il acheva l'église de Cortampet et commença celle de Coneicoudy. Il était connu des Indiens sous le nom de Yâgapper.
    Notes bio-bibliographiques. - Am. de la Rel., cxx, 1844, p. 332.
    Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Hist. miss. Inde, Tab. alph. - Vie de Mgr de Marion-Brésillac, pp. 125, 141 et suiv., 181 et suiv., 199 et suiv., 229, 300. - Les miss. cath. dans l'Inde, Tab. alph.


    • Numéro : 445
    • Année : None