Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Joseph Victor RIMET

[756]. RIMET, Joseph-Victor, vint au monde le 26 décembre 1827 à Jussey (Haute-Saône). Il commença ses études au petit séminaire de Luxeuil, les continua aux grands séminaires de Vesoul et de Besançon, et reçut la prêtrise le 23 septembre 1854. Il exerça le ministère pendant deux ans dans la paroisse Saint-Maurice, à Besançon. Il se rendit au Séminaire des M.-E. le 17 décembre 1858, et partit pour le Se-tchoan occidental le 9 mars 1860. Il travailla dans les districts de Long-ngan, de Sou-kia-ouan et de Tchong-pa.
Add this
    [756]. RIMET, Joseph-Victor, vint au monde le 26 décembre 1827 à Jussey (Haute-Saône). Il commença ses études au petit séminaire de Luxeuil, les continua aux grands séminaires de Vesoul et de Besançon, et reçut la prêtrise le 23 septembre 1854. Il exerça le ministère pendant deux ans dans la paroisse Saint-Maurice, à Besançon.
    Il se rendit au Séminaire des M.-E. le 17 décembre 1858, et partit pour le Se-tchoan occidental le 9 mars 1860. Il travailla dans les districts de Long-ngan, de Sou-kia-ouan et de Tchong-pa.
    En 1869, il fut nommé provicaire, procureur et curé d'une des paroisses (Y-tong-kiao) de Tchentou, et gouverna la mission en l'absence de Mgr Pinchon, qui s'était rendu au concile du Vatican. La situation était alors difficile, les massacres de Tien-tsin ayant réveillé un peu partout les sentiments xénophobes ; grâce à sa prudence, rien de fâcheux ne se produisit. Il resta à Tchentou après le retour de l'évêque.
    En 1885, il partit pour le sanatorium de Béthanie à Hong-kong, refaire ses forces épuisées. A son arrivée à Chang-haï il était exténué ; il mourut dans cette ville, à la procure des M.-E., le 21 octobre 1885.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1885, p. 43. - M. C., viii, 1876, p. 589.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1885, p. 258.


    • Numéro : 756
    • Année : None