Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Pierre RIEU

RIEU (Père Jean-Pierre) 1875-1937 Missionnaire de Birmanie méridionale
Add this
    RIEU (Père Jean-Pierre) 1875-1937
    Missionnaire de Birmanie méridionale


    [2422] Jean-Pierre Rieu, né le 15 août 1875, à Banhars, commune de Campouriez (Aveyron), diocèse de Rodez, y fit ses études primaires, en apprenant le latin que lui enseignait le curé du village. Espiègle, néanmoins bon élève, il entra en 4ème au collège d'Espalion pour ses études secondaires ; admis au Grand séminaire de Rodez où il passa trois ans, il fit son service militaire et entra aux Missions Etrangères le 10 septembre 1896. Ordonné prêtre le 25 janvier 1899, il partit le 28 juillet pour la Birmanie méridionale où il eut une existence mouvementée.

    Devant apprendre l'anglais, il fut vicaire auprès du Père Mignot à Naug-Lebin ; ce dernier le laissa indépendant dans Pegu, ville importante, afin de se perfectionner en anglais et en birman. Au bout d'un mois, les résultats étant probants, il repartit pour Naug-Lebin où le Père Mignot lui confia la construction de l'église, le Père Rieu se révéla un habile architecte tout en continuant à parfaire sa connaissance des langues anglaise et birmane. Envoyé à Thaton chez les Karians qui furent difficiles à convertir, il quitta ce poste et fut envoyé successivement avec la fonction de vicaire de M. Kern à Myaungmia, puis à Paukseinbé. Vers 1909, le Père Rieu fut appelé à Rangoon comme assistant directeur de la Léproserie puis en assura la direction en apprenant quelques rudiments de médecine afin d'être de quelque utilité.

    En 1928,il fut envoyé à Gyobingauk où il passa les neuf dernières années de sa vie, s'occupant d'une paroisse de deux mille âmes, aidé par deux vicaires indigènes. Assurant également la direction de deux écoles anglaises, il eut quelques ennuis pour la gestion financière de ces établissements.

    Vivant depuis trente huit ans, dans un climat malsain, humide, chaud, sa santé se détériora rapidement et il expira à Rangoon le 19 septembre 1937, n'ayant pris qu'un congé en France de six mois.

    ---------------------------------------------

    An.ME.99P231/12P148.207.274.320/37P285+

    C.R.99P294/05P386/07P239/13P266/14P111/15P129/17P124/18P100/10P99/20P66/21P133/31P221/32P247/33P211/34P194/36P186/37P189.234.304/38P186.270

    B.ME.22P513.591/25P175.244/30P587/35P868/37P809+ photo 33P85

    Ec.RBac.365+


    • Numéro : 2422
    • Année : None