Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Léon Pierre RICHARD

RICHARD Léon (1871 - 1956) [2135] RICHARD Léon, Pierre, est né le 19 février 1871 à Noyal-sur-Vilaine, dans le diocèse de Rennes (Ille et Vilaine). Il entre au Grand Séminaire diocésain et y reçoit la tonsure. Il entre au Séminaire des Missions Etrangères le 17 septembre 1890, et est ordonné prêtre le 22 septembre 1894. Il part pour la Mission du Siam le 21 novembre suivant et arrive à Bangkok le 31 décembre de la même année.
Add this
    RICHARD

    Léon

    (1871 - 1956)

    [2135] RICHARD Léon, Pierre, est né le 19 février 1871 à Noyal-sur-Vilaine, dans le diocèse de Rennes (Ille et Vilaine). Il entre au Grand Séminaire diocésain et y reçoit la tonsure. Il entre au Séminaire des Missions Etrangères le 17 septembre 1890, et est ordonné prêtre le 22 septembre 1894. Il part pour la Mission du Siam le 21 novembre suivant et arrive à Bangkok le 31 décembre de la même année.

    Il est bientôt nommé vicaire à Pétriu, spécialement chargé de Donkatumgniam où il reste une année. Il est ensuite nommé à Paklat et Paknam, deux postes qui dépendent de la paroisse du Rosaire ; il s'occupe aussi d'une petite église à Phrakhanong et aide beaucoup à la fondation de Huatake.

    En 1907-1908, il est nommé au Rosaire où il s'occupe spécialement des Chinois. A son retour de congé en 1910, il est nommé curé de Mekhlong et de Thachin. En 1912, il est curé de Donkrabuang et bâtit une église à Bang Tan. Plus tard, il en bâtit une autre à Banpong : il suit ses chrétiens qui émigrent le long de la voie ferrée et achète au fur et à mesure les terrains qu'il faut pour bâtir des centres catholiques. A Banpong, il ouvre aussi une école, mais tout cela ne lui fait pas oublier la formation chrétienne de ses ouailles ni le côté matériel de son poste de base à Donkrabuang, où il reconstruit écoles et orphelinat.

    Le 1er janvier 1929, toute la partie Sud-Ouest de la Mission est confiée aux Salésiens italiens arrivés le 15 octobre 1927. Le Père Richard va se retirer à Nonghin, non loin de Nakhon Pathom, ville où il aurait voulu bâtir un centre catholique : ce sera le 24 mai 1937 que Mgr. Perros y bénira la nouvelle église. Dès 1935, le Père Richard s'installe à l'église du Rosaire comme aumônier du couvent du Sacré Coeur de Khlongtoei, tout en allant de temps à autre assurer la Messe à Nonghin. Après un congé en France, il est nommé le 17 avril 1940 à Pakkhlongthalat et Thakien. Le 29 novembre, comme une douzaine d'autres prêtres français, le Père Richard est exilé au Viêt Nam. Revenu en octobre1941, il retourne à Nonghin où il fête ses Noces d'or sacerdotales. Vers 1947, ses forces déclinent ; il se retire à la procure et devient aumônier du Carmel. Le 16 août 1953, il entre à l'hôpital Saint Louis se reposer. Il fêtera son jubilé de diamant à Khlongtoei le 22 septembre 1954. Début avril 1956, sa santé décline encore et le dimanche 29 avril, il s'éteint, laissant à tous l'exemple d'une vie bien remplie.





    Références biographiques
    AME 1895 p. 243. 1913 p. 92. 96. 97. 194. 195. 201. 204. 1917-18 p. 301. 1937 p. 89. CR 1894 p. 305. 1901 p. 189. 1912 p. 236. 1917 p. 116. 1919 p. 90. 1920 p. 61-63. 1923 p. 130. 1924 p. 100. 1926 p. 123. 1927 p. 120. 1928 p. 129. 1931 p. 202. 204. 1932 p. 235. 1933 p. 193. 197. 1936 p. 171. 172. 1938 p. 172. 1947 p. 84. 1956 p. 59. 86. BME 1924 p. 260. 1929 p. 1831 p. 1930 p. 624. 1932 p. 872. 1933 p. 139. 1934 p. 355. 1936 p. 911. 1937 p. 67. 533. 887. 1940 p. 363. 540. 630. 1949 p. 250. 1950 photo p. 513. 1951 p. 193. 288. 1954 p. 805. 1041. 1955 p. 61. 914. 1956 p. 82. 161. 578. 667. 1958 p. 460. 748. 749. 1959 p. 88. APP 1953 p. 204. 1954 p. 239. 266. 1955 p. 213. 1956 p. 123-130. 146. 1957 p. 253. 1959 p. 226. 253. EC1 N° 407. 419. 420. 599.

    Notice nécrologique
    APP 1956 pp. 130-137.

    • Numéro : 2135
    • Année : None