Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Claude François REYMOND

[204]. REYMOND, Claude-François, naquit, croyons-nous, vers 1720. Il appartenait au diocèse de Saint-Claude où il fut ordonné prêtre en 1747, et y exerça le ministère jusqu'en 1753. A cette époque, il entra au Séminaire des M.-E. où il inspira beaucoup d'estime, puisque les directeurs le présentèrent avant son départ pour le faire nommer vicaire apostolique du Se-tchoan. Rome refusa d'élire un prêtre qui n'avait aucune expérience des missions.
Add this
    [204]. REYMOND, Claude-François, naquit, croyons-nous, vers 1720. Il appartenait au diocèse de Saint-Claude où il fut ordonné prêtre en 1747, et y exerça le ministère jusqu'en 1753. A cette époque, il entra au Séminaire des M.-E. où il inspira beaucoup d'estime, puisque les directeurs le présentèrent avant son départ pour le faire nommer vicaire apostolique du Se-tchoan. Rome refusa d'élire un prêtre qui n'avait aucune expérience des missions.
    Parti pour l'Extrême-Orient en novembre 1753, il travailla un peu dans le Kouang-tong, et après que M. Lacere eût refusé d'être vicaire apostolique du Se-tchoan, les directeurs du Séminaire des M.-E. le proposèrent de nouveau pour cette charge. Cette fois, Rome exauça leur désir, et nomma Reymond évêque de Cinne et vicaire apostolique du Se-tchoan le 12 février 1756. Déjà gravement malade à l'arrivée de ses bulles, il ne put recevoir la consécration épiscopale. Il mourut à la procure des M.-E. à Macao, au mois de novembre 1756, après avoir nommé provicaire M. Fr. Pottier.
    Notes bio-bibliographiques. - Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph.


    • Numéro : 204
    • Année : None